Imprimer Envoyer á un ami

Cyclone Enawo sur Madagascar

08/03/2017

Le plus puissant cyclone à toucher terre sur Madagascar depuis 2004

Le cyclone tropical Enawo a touché le nord-est de Madagascar ce mardi 7 mars en matinée. Juste avant qu'il touche terre, le Centre Météo-France de Saint-Denis de la Réunion l'avait classé « cyclone tropical intense », avec des vents maxima moyennés sur 10 mn atteignant 205 km/h (rafales à 285 km/h) et une pression minimale en son centre de 925 hPa.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez les bulletins de suivi.

Ce cyclone de catégorie 4 sur l'échelle de Saffir-Simpson, qui survient après 5 ans sans  phénomène de ce type sur Madagascar, est ainsi le plus puissant à frapper le pays depuis Gafilo en mars 2004. Il dépasse aussi en intensité le cyclone Indlala qui avait touché la même région qu'Enawo en mars 2007.
Enawo est également le plus puissant cyclone de la saison cyclonique 2016-2017 sur l'hémisphère Sud.
Parmi les cyclones les plus intenses qu'ait connus Madagascar ces dernières décennies, en  plus de Gafilo en mars 2004, on peut citer Ivan en février 2008 et Hary en mars 2002, ainsi que Geralda et Litanne en 1994.

Le cyclone Enawo vu par le satellite Meteosat8

Des vents localement violents et de très fortes pluies

Mardi 7 mars, les rafales de vent violent (près de 250 km/h estimés entre Antalaha et Sambava) ont dévasté le bord de mer au niveau du point d'impact du cyclone. Elles étaient accompagnées d'une forte surcote dépassant deux mètres par endroits.

De forts cumuls de pluie ont été observés sur une large moitié est du pays et devraient encore se produire d'ici jeudi. On a ainsi relevé, mardi, sur le Nord-Est, 300 à 500 mm localement dans la région d'Antalaha (320 mm relevés en 48 heures à Sambava). Mercredi 8, les fortes pluies s'étendent le long des versants orientaux de l'île (cumuls en 24 heures atteignant 100 à
200 mm, localement 400 mm, avec probablement plus de 100 mm à Tananarive la capitale). Jeudi 9 mars, c'est le sud de l'île qui sera fortement arrosé.

Ces pluies, qui causent d'importantes inondations par endroits, surviennent dans un contexte de sécheresse marquée. Avant le passage d'Enawo, les débits des rivières  étaient inférieurs à 10 % de leur débit normal sur près des deux tiers du pays.

Animation cyclone Enawo sur Madagascar

Cumuls de pluie en 48 heures glissantes, de lundi 06/03 à 12 h UTC au vendredi 10/03 à 00 h UTC (cumuls > 200 mm en jaune, > 300 mm en rouge, > 500 mm en violet). © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

Une influence modérée sur Mayotte et la Réunion

Des bandes d'averses orageuses soutenues en périphérie nord de l'ex-cyclone circulent vers les Comores et Mayotte entre mardi et jeudi. À la Réunion, l'effet du cyclone, à distance, se fait surtout sentir sur l'état de la mer, avec de fortes vagues pouvant atteindre les 5 m sur les littoraux nord et ouest.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez le site vigilance de la Réunion.
 

Actualité par Météo-France