Imprimer Envoyer á un ami

Climat France : premier bilan 2016

14/11/2016

L'Organisation météorologique mondiale a publié le 14 novembre 2016 sa déclaration provisoire (janvier-septembre) sur l'état du climat mondial en 2016. 
Voici, pour la France, un premier bilan établi par Météo-France le 10 novembre 2016, sur la période janvier-octobre 2016.
 
Durant les 10 premiers mois de l'année, la température sur la France a été généralement supérieure à la normale* excepté de mars à mai et en octobre. Les mois de janvier et septembre, particulièrement chauds, ont bénéficié de températures en moyenne 2 °C au-dessus des normales. 
Moyennée sur les 10 premiers mois de l'année, la température dépasse la normale de
0.6 °C. À ce jour, l'année 2016 se classe parmi les 10 années les plus chaudes observées depuis 1900, toutefois loin derrière 2014 (+1.2 °C), 2011 (+1.1 °C) et 2015 (+1.0 °C).
 
Le cumul de précipitations sur les 10 premiers mois est excédentaire* de près de 10 % sur la France à l'exception du pourtour méditerranéen et du nord de la Corse. Après six mois très excédentaires, la pluviométrie a connu depuis le mois de juillet un déficit très marqué, souvent proche de 40 %.
 
L'ensoleillement cumulé sur les 10 premiers mois de l'année a été proche de la normale** sur l'ensemble du pays. 
 
* : normales concernant températures et précipitations : moyenne de référence 1981-2010
** normale concernant l'ensoleillement : moyenne de référence 1991-2010
 
Écart à la normale des températures de janvier 2015 à octobre 2016
(Cliquer sur le graphique pour l'agrandir)
 

Évènements météorologiques majeurs de janvier à octobre 2016

 

Actualité par Météo-France