Imprimer Envoyer á un ami

Climat : bilan de juillet 2016

04/08/2016

Alternance de fraîcheur et de chaleur estivale
 

Juillet 2016 a connu une alternance de fraîcheur et de chaleur estivale avec un net rafraîchissement le 14, suivi d'un pic de chaleur le 19 au cours duquel de nombreux records mensuels ont été battus dans l'Ouest.

Les températures ont été généralement supérieures à la normale hormis en milieu de mois où elles ont brutalement chuté. Quelques records de fraîcheur ont été enregistrés la nuit dans le Sud-Ouest, comme par exemple à Bergerac (Dordogne) avec 6.4 °C relevés le 15 juillet. Un pic de chaleur a ensuite concerné l'ensemble du pays le 19 et tout particulièrement l'Ouest, où de nombreux records mensuels ont été battus. Les maximales ont même atteint des records absolus avec 36.2 °C à Ploumanac'h (Côte d'Armor) et 37.2 °C à Sainte-Marie-du-Mont (Manche). En moyenne sur la France et sur le mois, la température a été supérieure à la normale de 0.5 °C.

La pluviométrie a été déficitaire sur la majeure partie du pays. Sur un large quart nord-ouest ainsi que sur une grande partie de l'Aquitaine, le déficit, très marqué, a été souvent supérieur à 50 %. Il a dépassé 80 % sur le Limousin, le Poitou-Charentes, le Centre-Val de Loire et les Pays de la Loire, atteignant des valeurs records. Avec seulement deux jours de pluie, on a ainsi relevé 3.8 mm à Limoges (Haute-Vienne) et à Tours (Indre-et-Loire). Les régions s'étendant des Pyrénées aux Cévennes ont toutefois connu une pluviométrie supérieure à la normale. Sur la France et sur le mois, le déficit a été supérieur à 40 %.

Après un mois de juin particulièrement maussade, l'ensoleillement a été généralement supérieur aux valeurs de saison. Le soleil a notamment été généreux des Pays de la Loire et du Centre au nord de l'Aquitaine et de Midi- Pyrénées avec un excédent supérieur à 10 %.


* moyenne de référence 1981-2010
** moyenne de référence 1991-2010

 

Evolution tempé max min juillet 2016 actu
Cliquer sur le graphe pour l'agrandir

 

Ecart tempé moyenne juillet 2016 actu    Rapport à moyenne mensuelle ensoleillement juillet 2016 actu

 

Cumul précipitations juillet 2016 actu    Rapport à moyenne mensuelle cumul précipitations juillet 2016 actu

Cliquer sur les cartes pour les agrandir

 

 

Evènement marquant de juillet 2016

Pic de chaleur le 19 après un 14 juillet très frais

La France a connu cette année du 13 au 15 juillet un rafraîchissement très marqué. Des records de températures minimales basses ont été battus dans le Sud-Ouest la nuit du 14 au 15. Un temps stable et de plus en plus chaud s'est ensuite mis en place sur le pays. À la faveur d'un flux de sud bien établi, la chaleur s'est nettement accrue lundi 18 sur la moitié ouest, avant de culminer mardi 19. De nombreux records de chaleur pour un mois de juillet ont été établis. Dans le Nord-Ouest, sur les côtes de la Manche, des records absolus (tous mois confondus), parfois vieux de plus de 50 ans, comme à Perros-Guirec (Côte-d'Armor) et à la pointe de la Hague (Manche), ont même été battus. Dans le Sud-Ouest, les températures maximales ont localement dépassé 40 °C comme à Mont-de-Marsan (Landes). Mercredi 20, les températures ont chuté sur la façade ouest, alors que le reste du pays bénéficiait encore d'une chaleur estivale, avant des orages et un retour à une ambiance de saison.

Le 14 juillet 2016 est un des plus frais que la France ait connu depuis plus de 50 ans, avec des températures maximales 4 à 10 °C en dessous des normales sur la quasi-totalité du pays. En revanche, le 19, excepté sur les régions méditerranéennes qui ont conservé des valeurs plus conformes à la saison, le mercure a atteint des valeurs 6 à 14 °C au-dessus des normales, températures équivalentes à celles enregistrées en 2003 et 2006.

 

Station

Nouveau record de température minimale (15 juillet 2016)

Période des records

Tulle (Corrèze)

4.7 °C

1957-2016

Bergerac (Dordogne)

6.4 °C

1988-2016

Castelnau-Magnoac (Hautes-Pyrénées)

7.3 °C

1986-2016

Urgons (Landes)

7.9 °C

1985-2016

 

Station

Nouveau record de température maximale (19 juillet 2016)

Période des records

Pointe de la Hague (Manche)

32.3 °C (*)

1921-2016

Ploermel (Morbihan)

36.1 °C

1951-2016

Perros-Guirec/Ploumanac'h

(Côtes-d'Armor)

36.2 °C (*)

1947-2016

Sainte-Marie-du-Mont (Manche)

37.2 °C (*)

1997-2016

Pouzauges (Vendée)

37.5 °C

1976-2016

Niort (Deux-Sèvres)

38.3 °C

1959-2016

Sabres (Landes)

38.9 °C

1995-2016

Saint-Front (Charente)

39.2 °C

1990-2016

 

(*) : record absolu tous mois confondus

 

Ecart normale température max 14 juillet 2016 actu    Ecart normale température max 19 juillet 2016 actu

Cliquer sur les cartes pour les agrandir

 

 

Actualité par Météo-France