Imprimer Envoyer á un ami

Golfe Persique : chaleur exceptionnelle

22/07/2016

(Mise à jour le 25 juillet 2016)

Les régions situées autour du cœur du golfe Persique ont connu du 20 au 22 juillet une vague de chaleur d'une intensité exceptionnelle. On a ainsi relevé 54,0°C à Mitribah, au Koweït le 21 juillet, la température la plus élevée jamais mesurée en Asie, ce qui constitue la plus haute valeur jamais relevée (de façon fiable), à égalité avec celle enregistrée dans la Vallée de la Mort (Californie). Plusieurs villes des régions voisines du sud-est irakien ont également enregistré des records absolus de chaleur, notamment Bassorah. Ce pic de chaleur exceptionnel a pris fin vendredi 22.

Un dôme d'air exceptionnellement chaud sur la région depuis le 20 juillet

En cause, la présence sur la région d'un dôme d'air brûlant, qui s'est renforcé à partir de mercredi 20. Les températures maximales, déjà voisines de 50°C sur la région les jours précédents, sont montées d'un cran mercredi 20, et ont commencé à battre des records. On a ainsi relevé 52,9°C à Mitribah, record mensuel, et 52,6°C à Nassiriya, nouveau record national mensuel pour l'Irak. Jeudi 21, les températures ont connu une nouvelle hausse sur toute la région pour atteindre 54,0°C à Mitribah, battant l'ancien record de chaleur d'Asie de 53,6°C établi en 2011 à Sulaibya (Koweït).

Animation (modèle Arpege) de la température à 850hPa et du vent à 10m, du mercredi 20 juillet 12hUTC au samedi 23 juillet 12hUTC
Animation (modèle Arpege) de la température à 850hPa et du vent à 10m, du mercredi 20 juillet 12hUTC au samedi 23 juillet 12hUTC
(cliquez sur l'image pour l'agrandir)

 

Vendredi 22 juillet, le thermomètre a atteint 53,9°C à Bassorah, établissant un nouveau record national de chaleur en Irak. À Mitribah, on a relevé 53,1°C. Samedi 23, les températures, qui avaient commencé à baisser dès la veille sur le centre de l'Irak, ont chuté sur Mitribah et  Bassorah, où l'on ne relevait plus que respectivement 48°C et 47,6°C.

 

 

Actualité par Météo-France