Imprimer Envoyer á un ami

Retour temporaire du froid

16/02/2016

Avec un flux de nord bien établi depuis lundi 15 février, les températures ont souvent accusé une baisse sensible par rapport au week-end passant généralement sous les normales de saison*.

Lundi, sous un ciel souvent gris, la fraîcheur a été particulièrement marquée du Sud-Ouest au Nord-Est, avec des températures souvent 3 à 6 degrés en dessous de la moyenne. Météo-France a ainsi enregistré au meilleur de la journée 1°C à Langres, 3°C à Besançon, Nancy, Metz ou Dijon, 5°C à Tarbes ou Limoges et 7°C à Paris, Tours ou Bordeaux.
En revanche il a fait très doux dans l'extrême Sud-Est. On a relevé 15°C à Nice et même 18°C à Toulon.

Écart des températures maximales à la normale 1981-2010 maximale quotidienne le 15 février 2016
© Météo-France (cliquez sur la carte pour l'agrandir)

Première gelée à Brest depuis mars 2015

Mardi 16 au matin, les gelées encore rares lundi matin, ont été nettement plus nombreuses et marquées. On a ainsi relevé -5,2°C à Achères (78), -4,7°C à Valenciennes, -4,3°C à Beauvais, -3,7°C à Reims, -3,2°C à Rennes, -1,8°C à Brest, -1,7°C à Aix-en-Provence, -1,3°C à Limoges ou encore -1,2°C à Roissy. À Brest, où il n'a pas gelé depuis le 5 mars 2015, il s'agit de la première gelée de l'hiver avec plus de 2 mois de retard par rapport à la date moyenne (5 décembre). Seul l'hiver 1974-1975 avait connu une première gelée plus tardive le 25 février.
Toujours sous l'influence d'une masse d'air froid, le thermomètre affiche mardi après-midi quasiment partout des valeurs encore plus basses que la veille.

Du froid avant une hausse des températures le week-end prochain

Mercredi 17, après une nuit souvent calme et claire, les gelées ne devraient épargner que la pointe bretonne et la Côte d'Azur. Cette matinée de mercredi devrait être la plus froide de la semaine. En soirée une perturbation abordera la Bretagne.  Jeudi 18, cette perturbation devrait traverser l'ensemble du pays jusqu'à vendredi matin en donnant localement de la neige en plaine.
Dans la nuit de vendredi 19 à samedi 20, une nouvelle perturbation assez active, en particulier sur une large moitié nord de l'Hexagone, devrait entrer sur le pays dans un flux de sud-ouest. Le week-end prochain devrait donc être maussade mais moins froid que ce début de semaine.

* Normales sur la période 1981-2010

Animation Arpege de la pression au niveau de la mer et de la température de la masse d'air (à 850hPa) entre le mardi 16 février 6hUTC et le samedi 20 février 6hUTC © Météo-France (cliquez sur l'animation pour l'agrandir)

 

 

Actualité par Météo-France