Imprimer Envoyer á un ami

Un mois de décembre printanier pour finir l’année 2015

28/12/2015

Dans la continuité du mois de novembre, le mois de décembre qui s'achève a été marqué par des températures printanières, supérieures aux valeurs habituelles d'un mois de mars !
En moyenne sur la France et sur le mois, les températures maximales dépassent 13 °C, soit plus de 4 °C au-dessus de la normale*. La durée de l'épisode de douceur est très exceptionnelle.
Avec une température moyenne qui dépasse les valeurs de saison de près de 4 °C, ce mois de décembre s'annonce comme le plus chaud depuis 1900 en France, loin devant 1934 et 2000.


Écart à la moyenne mensuelle de référence (1981-2010) de l'indicateur de température moyenne sur la France en décembre de 1900 à 2015. Diagramme élaboré à partir d'un indicateur thermique constitué de la moyenne des températures mensuelles de 30 stations métropolitaines (en rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des  températures mensuelles, en bleu : celles inférieures à cette moyenne).
© Météo-France (cliquez sur l'image pour l'agrandir)


À ces températures chaudes, est associé un niveau d'ensoleillement exceptionnel dans les régions du Nord-Est au Sud-Ouest. Ainsi, sur les 27 premiers jours du mois, les records d'ensoleillement pour un mois de décembre sont d'ores et déjà battus à Auch (Gers), Albi (Tarn), Toulouse (Haute-Garonne) mais aussi à Bâle-Mulhouse (Haut-Rhin), Lyon (Rhône) ou Saint-Étienne (Loire).

Quant à la pluviométrie, elle est très déficitaire* sur l'ensemble du pays. Ce mois de décembre figurera parmi les plus secs depuis le début des mesures.

Une année 2015 parmi les plus chaudes depuis le début des relevés

L'année 2015 dans son ensemble aura été une année chaude en France métropolitaine, avec une moyenne de 8.8 °C pour les températures minimales et de 18.4 °C pour les maximales. Au 28 décembre, la température moyenne sur l'année est supérieure aux normales d'environ 0.9 °C. Cette année se placera très vraisemblablement au 4e rang des années les plus chaudes, devancée par 2014, 2011 et 2003.
Pour en savoir plus, lire notre actualité .

* moyenne de référence 1981-2010