Imprimer Envoyer á un ami

Décembre 2015 : poursuite d'une douceur remarquable

21/12/2015

(mis à jour le 21 décembre 2015)

Ce mois de décembre 2015 est remarquablement doux, avec des températures situées 3,4°C au-dessus des normales entre le 1er et le 21. Ces deux premières décades de décembre sont même les plus douces jamais relevées près de la Manche (Lille, Cherbourg, Brest) mais aussi dans les stations de montagne du Sud (Pic du Midi de Bigorre, Mont Aigoual). Le week-end du 19 et 20 a, à nouveau, enregistré quelques records quotidiens pour un mois de décembre. Cette tendance douce devrait durer toute la semaine au moins, avec des valeurs parfois dignes d'un mois d'avril.


Records battus lors du week-end du 19 et 20

Samedi 19, de nombreux records pour un mois de décembre ont été battus sur un large quart nord-ouest du pays : on a ainsi relevé 17,8°C à Rennes, battant le record du 4 décembre 1953, ou encore 15,9°C à Cherbourg. Parmi les autres records marquants, on a relevé 20,2°C à Tulle (Corrèze), 18,7°C à Limoges, 17,9°C à Lannion (Côtes d'Armor), 17,0°C à Calais. Brest a également enregistré un nouveau record de douceur nocturne pour un mois de décembre avec une minimale de 14,0°C, devant l'ancien record du 2 décembre 1985. Dimanche 20, c'est surtout en altitude que la douceur a été remarquable avec notamment un record de 2,0°C relevés à l'Aiguille du Midi (Haute-Savoie), à 3845 m d'altitude.

Écart à la normale 1981-2010 de la température maximale quotidienne (en degrés) le samedi 19 décembre 2015 (En rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne).
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

 

Une situation météorologique bloquée qui perdure

Cette semaine, la situation météorologique devrait rester la même que celle de ces derniers jours, avec un anticyclone massif installé des régions méditerranéennes à l'Europe de l'Est, tandis que les perturbations glissent les unes après les autres sur le nord-ouest de l'Europe. Cela a pour conséquence de maintenir le pays dans un flux de sud-ouest toujours très doux, avec de petits passages pluvieux et des nuages plus nombreux au Nord, un soleil souvent plus généreux sur la moitié Sud, qui ne devrait généralement pas connaître de précipitations, à l'exception notable des zones proches du Golfe du Lion. Ces régions devraient ainsi rester sous la grisaille la plupart du temps, parfois avec un peu de pluie, l'air doux se chargeant d'humidité en Méditerranée.



Animation issue du modèle Arpege (du lundi 21 décembre 12 UTC au vendredi 25 décembre 06 UTC) de la pression niveau de la mer et la température de la masse d'air (à 850 hPa). En jaune les masses d'air doux, en bleu les masses d'air plus frais.
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

 


Un Noël encore très doux, mitigé au Nord, plus lumineux au Sud

Jeudi 24, une perturbation va progresser sur le nord-ouest du pays, apportant quelques pluies sur la moitié Nord pour le réveillon, plutôt des Pays de Loire au Nord-Est. Le temps devrait être ensoleillé dans l'Est. Excepté autour du golfe du Lion, le temps devrait rester plus clément, souvent ensoleillé, au Sud. Le schéma devrait être le même vendredi 25, avec probablement des éclaircies qui gagneront du terrain vers le nord en journée. Les températures seront elles toujours très douces, de 4 à 7 degrés au-dessus des normales.

 

À consulter

Nos prévisions sur la France métropolitaine