Imprimer Envoyer á un ami

Douceur remarquable avant l’arrivée du froid

16/11/2015

(mise à jour du 17/11/2015)

Dimanche 15 novembre, avec un temps souvent largement ensoleillé, les températures sont restées très élevées pour la saison sur la plupart des régions de l'Hexagone. En Languedoc-Roussillon en particulier, la douceur a été exceptionnelle. On peut même parler de chaleur avec des températures maximales qui ont parfois atteint et dépassé 25°C. Nîmes et Montpellier ont connu, de loin, les 25°C les plus tardifs depuis qu'on y effectue des relevés.

Dimanche, Météo-France a relevé à Montpellier (aéroport de Fréjorgues) 25,3°C de température maximale et 25,2°C à Nîmes. Les derniers 25°C de l'année y sont atteints en moyenne* respectivement le 8 et le 10 octobre. À Montpellier, les 25°C les plus tardifs dataient jusqu'ici du 3 novembre 1970 (début des relevés en 1946),  à Nîmes du 7 novembre 2013 (début des relevés en 1922).

Ailleurs dans la région, des records de température maximale pour un mois de novembre ont été battus, notamment :
- à Torreilles avec 26,8°C (66), ancien record de 25,8°C le 7 novembre 1995 ;
- à Durban-Corbières avec 26,7°C (11), ancien record de 25,8°C le 6 novembre 2014 ;
- à Conqueyrac avec 25,8°C (30), ancien record de 25,3°C le 4 novembre 2010
À Perpignan, avec 25,9°C de température maximale dimanche, c'est la troisième journée avec plus de 25°C depuis le 1er novembre, égalant ainsi novembre 1970.

Sur le reste du pays, la douceur a souvent aussi été très marquée avec des valeurs supérieures aux normales* de 1 à 9 degrés. Quelques maximales relevées dimanche 15 novembre (écart à la normale entre parenthèses) : 20°C à Clermont-Ferrand (+9) et à Marseille (+5), 19°C à Colmar (+9), 18°C à Paris (+7) et à Limoges (+7), 17°C à Rennes (+5), à Besançon (+8) et à Lyon (+6), 15°C à Lille (+5) et à Nancy (+7).

Vers un temps agité et plus frais

Un changement de temps s'est amorcé lundi 16 novembre. Les hautes pressions qui protégeaient l'Hexagone s'affaissent progressivement vers le sud permettant aux perturbations d'entrer sur le pays par le Nord-Ouest. La semaine devrait toutefois rester très douce jusqu'au vendredi 20 novembre qui verra une perturbation s'enfoncer vers le sud.  Elle générera vent, pluies soutenues ainsi qu'une baisse marquée des températures. Pour le week-end, le pays devrait être soumis à un flux dépressionnaire polaire, avec des températures hivernales et un temps souvent humide, apportant des averses de neige à très basse altitude notamment dans le Nord-Est.

* : normales calculées sur la période 1981-2010


Écart à la normale 1981-2010 de la température maximale quotidienne en degrés le dimanche 15 novembre 2015 (En rouge : les valeurs supérieures à la moyenne des températures quotidiennes, en bleu : celles inférieures à cette moyenne). © Météo-France

 

 

Actualité par Météo-France