Imprimer Envoyer á un ami

Un mois de mars sec au Nord, plus humide au Sud

03/04/2015

Douceur et fraîcheur ont alterné tout au long du mois. Les températures minimales ont été inférieures à la normale sur un grand quart nord-est avec des gelées plus fréquentes que la moyenne. Sur le sud du pays, en revanche, elles ont été 1 à 3 °C au-dessus des valeurs de saison. À l'inverse, les températures maximales, 1 à 3 °C supérieures aux normales dans le Nord-Est, ont été assez fraîches dans le Sud-Ouest, jusqu'à 3 °C en dessous des normales dans le sud de l'Aquitaine et le long des Pyrénées. Moyennée sur la France et sur le mois, la température a été supérieure de 0.4 °C à la normale.

Malgré quelques passages pluvieux en début et en fin de mois, un temps sec a dominé sur la moitié nord du pays avec un nombre de jours de pluie généralement inférieur à la normale. Le Limousin et les régions méridionales ont en revanche été plus fréquemment arrosés qu'à l'ordinaire. Le déficit pluviométrique dépasse souvent 30 % sur la moitié nord de l'Hexagone, voire localement 60 % en Bretagne, le long des côtes de la Manche ainsi qu'en Alsace. Sur la moitié sud, les cumuls sont proches de la normale dans le sud de l'Aquitaine, le Limousin, l'Auvergne, ainsi qu'en Rhône-Alpes et Midi-Pyrénées. Déficitaires du nord de l'Aquitaine au Poitou-Charentes ainsi que des Cévennes aux Alpes du Sud,  ils sont en revanche une à deux fois supérieurs à la normale sur le pourtour méditerranéen, voire plus de deux fois sur les Pyrénées-Orientales et la Corse. Des records ont été battus dans le nord-est de l'île de Beauté où la pluviométrie a été localement plus de six fois supérieure à la normale, avec par exemple en Haute-Corse 406 mm à Campile (normale : 63 mm). En moyenne sur la France, la pluviométrie a été déficitaire de près de 20 %.

L'ensoleillement a été très contrasté. Excédentaire sur le quart nord-est du pays, il est à l'inverse déficitaire sur la moitié sud. L'excédent est supérieur à 30 % en Alsace, en Lorraine ainsi que sur le nord de la Franche-Comté tandis que le déficit dépasse 25 % dans le Sud-Ouest. On enregistre plus de 197 heures d'ensoleillement à Colmar (Haut-Rhin) mais seulement 98 heures à Agen (Lot-et-Garonne).


* moyenne de référence 1981-2010
** moyenne de référence 1991-2010
1 mm de précipitations = 1 litre d'eau par m2

 

Evolution des températures moyennes minimales et maximales quotidiennes en France mars 2015

 

Carte France Ecart à la moyenne de la température moyenne mars 2015          Carte France Rapport à la moyenne mensuelle de la durée d insolation mars 2015

Carte France Cumul mensuel des précipitations mars 2015          Carte France Rapport à la moyenne des cumuls de précipitations mars 2015

(Cliquer sur les cartes pour les agrandir)

 

 

Actualité par Météo-France