Imprimer Envoyer á un ami

Retour sur la vague de froid en France durant la première moitié de février

14/02/2012

Du 1er au 13 février 2012, la France a connu une vague de froid exceptionnelle qui a touché l'ensemble du pays.

© Centre de météorologie spatiale de Météo-France
Conditions anticycloniques de l'Espagne à la Russie.
Neige au sol sur une partie de la France.
Image satellite du 04 février 2012 à 12h UTC, satellite MSG02

 

Au cours des premiers jours de février, un puissant anticyclone positionné de la Scandinavie à la Russie s'est progressivement étendu vers l'Europe occidentale apportant sur ces régions des masses d'air continentales extrêmement froides. Les températures ont alors chuté rapidement et dès le 2 février, des valeurs de –6 °C à –10 °C ont été généralisées sur la moitié nord du pays. Le froid s'est ensuite intensifié les jours suivants, les sols enneigés jouant un rôle d'accélérateur du refroidissement nocturne. Entre les 4 et 12 février, des températures de –10 °C à –14 °C ont été observées quotidiennement sur plusieurs régions. Mais localement, le froid a été parfois plus marqué encore avec des valeurs inférieures à –16 °C voire –18 °C jusqu'à basse altitude. Dans ces conditions, les journées sans dégel ont été fréquentes dans l'intérieur du pays, y compris dans la moitié sud. Ce n'est qu'à partir du 13 février que s'est amorcé le radoucissement par le nord de la France, radoucissement qui s'est ensuite sensiblement accentué le lendemain.

 

Copyright Météo-France Copyright Météo-France
(Agrandir) (Agrandir)

Cartes des écarts de températures maximales relevées le 08 février et minimales relevées le 09 février par rapport aux normales de référence 1971-2000. Ces deux jours ont été parmi les plus froids.

 

Durant cet épisode, les températures très basses étaient accompagnées d'un vent souvent soutenu qui a considérablement accru la sensation de froid, ainsi que de chutes de neige jusqu'à basse altitude n'épargnant pas même les régions méditerranéennes.

Si la vague de froid a concerné tout le pays, l'extrême ouest de la France a connu malgré tout des conditions un peu moins sévères.

© Météo-France - Pascal Taburet
Glace sur le canal St Martin à Paris le 8 février 2012
 

A l'échelle de la France, cet épisode est tout à fait exceptionnel : une telle vague de froid n'avait pas été observée dans le pays depuis janvier 1987. En terme d'intensité globale, il s'agit de la cinquième vague de froid la plus sévère observée depuis 1947 en France. Cette vague de froid, qui a duré treize jours, se caractérise aussi par sa durée relativement longue. Mais que ce soit en terme de durée ou d'intensité globale, elle reste malgré tout bien loin des vagues de froid historiques de février 1956, janvier-février 1963 et janvier 1985. Elément notable, le pic de froid maximal atteint au cours de cet épisode est resté assez modeste, comparé à ceux de la plupart des vagues de froid antérieures à la fin des années 80.

 
 
Copyright Météo-France

(Agrandir)

Carte des vagues de froid en France entre 1947 et 2012

Actualité par Météo-France