Imprimer Envoyer á un ami

Mistral et Tramontane : deux vents puissants et froids

18/10/2010

Copyright Météo-FranceLe Mistral

Le Mistral est un vent régional froid (surtout en température ressentie) et généralement sec, soufflant le jour à une vitesse moyenne de 50km/h avec des rafales supérieures à 100km/h. Il parcourt la basse vallée du Rhône et la Provence et envahit le littoral méditerranéen à partir de la Camargue.

De secteur nord dans la vallée du Rhône, la direction du Mistral devient de nord-ouest en région marseillaise, et d'ouest sur la côte varoise et la Corse.

Ce vent régional, souvent plus fort en hiver et au printemps, peut durer plusieurs jours, voire plus d'une semaine.

Sa présence est liée d'une part à un anticyclone, s'étendant de l'Espagne vers le sud-ouest de la France à travers le golfe de Gascogne, et d'autre part à une dépression, s'établissant dans les parages du golfe de Gênes.

La zone d'influence du Mistral est liée au positionnement de cette dépression : lorsque la dépression se situe au nord du golfe de Gênes, le Mistral touche également la côte d'Azur. Mais compte tenu de sa direction de sud-ouest, on ne parle jamais de mistral dans la région niçoise.

La situation la plus favorable à l'apparition du mistral est celle qui succède au passage d'un front froid pluvieux atteignant la Méditerranée après avoir parcouru du nord-ouest au sud-est l'ensemble de la France.

Copyright Météo-FranceLa Tramontane

La tramontane est un vent violent et froid (surtout en termes de ressenti car comme il s'accompagne souvent d'un effet de foehn, c'est sur ces régions qu'il fait le plus chaud), de secteur ouest à nord-ouest parcourant les contreforts des Pyrénées et les monts du sud du Massif central.

Ce vent régional présente des similitudes avec le mistral : il peut se lever en toute saison mais avec plus de vigueur en hiver et au printemps, et souffle par rafales pouvant dépasser 100km/h.

La situation météorologique amenant la tramontane est comparable à celle qui engendre le mistral :

- une zone anticyclonique abordant l'Espagne et le sud-ouest de la France,

- un flux de nord-ouest à nord (souvent sous forme d'un front froid ) apporte de l'air froid vers les régions méditerranéennes, entre cet anticyclone à l'ouest et, à l'est, une dépression formée sur le golfe de Gênes ou la mer Tyrrhénienne.

La tramontane se forme également lors du déplacement vers l'est d'une perturbation circulant au-dessus de la Méditerranée occidentale. Les régions des îles Baléares ou du golfe du Lion se retrouvent couvertes par une dépression se creusant rapidement au sortir de la péninsule ibérique (en général en automne et au printemps). Des dépressions peuvent également s'y succéder au sein d'un flux s'écoulant du nord-ouest au sud-est en longeant l' anticyclone des Açores (généralement en hiver).

A consulter

Les dossiers Les vents régionaux et Les vents violents

Actualité par Météo-France