Imprimer Envoyer á un ami

Net recul de la banquise arctique

30/03/2011

Copyright Météo-France / Pierre Taverniers

L'extension de la banquise arctique a atteint son maximum annuel le 7 mars, marquant le début de la saison de fonte, selon le National Snow and Ice Data Center de la NASA. La banquise recouvrait alors une surface maximale de 14,64 millions de km² (soit 1,2 millions de km² en-dessous de la normale), ce qui égalise le record de maximum hivernal le plus bas datant de 2006.

Cet hiver, la formation de la banquise arctique a été fortement ralentie par des températures supérieures à la normale dans ces régions. Ce nouveau record illustre l'actuelle tendance du déclin de la banquise, surtout observée dans l'hémisphère nord qui se réchauffe plus vite que l'hémisphère sud.

Depuis 1979, la NASA effectue des mesures par satellite de la glace arctique. Ces observations indiquent qu'en moyenne la banquise atteint son maximum d'extension durant la première quinzaine de mars. La glace fond ensuite au cours du printemps et de l'été pour atteindre une taille minimale au début du mois de septembre.

Actualité par Météo-France