Imprimer Envoyer á un ami

Bilan cyclonique 2007 sur l'Atlantique

12/11/2007

On a répertorié 16 phénomènes en 2007 : 14 cyclones baptisés et 2 faibles dépressions éphémères, une tropicale en octobre et une sub-tropicale en septembre.

Ce nombre de 14 est conforme à la moyenne des 12 dernières années, même s'il est plus élevé que la moyenne des 30 dernières années (proche de 10). 5 de ces cyclones ont été qualifiés d'ouragans, soit moins que la "normale", dont 2 super cyclones, Dean et Félix, atteignant la catégorie 5 de la classification Saffir et Simpson,

La durée de vie des phénomènes a souvent été très brève : seuls 4 d'entre eux - Dean, Félix, Ingrid et Noël - ont vécu plus de 5 jours.

En conclusion, l'activité cyclonique (nombre de cyclones+intensité+durée de vie) est considérée comme contrastée cette année et globalement assez faible.

Pour les Antilles françaises, l'année 2007 restera mémorable avec l'ouragan DEAN (alors de classe 2) qui a sévi sur la Martinique, et dont les effets périphériques ont également touché la Guadeloupe.

Les 5 cyclones de la saison 2007

Nom Catégorie échelle Saffir-Simpson Période Vents maximaux soutenus Minimum depression

DEAN Classe 5 13-22 août 270 km/h le 21 906 hPa

FELIX Classe 5 31 août – 5 septembre 270 km/h le 2 929 hPa

HUMBERTO Classe 1 12-14 septembre 140 km/h le 13 986 hPa

LORENZO Classe 1 25-28 septembre 110 km/h le 27 990 hPa

NOEL Classe 1 27 octobre-2novembre 130 km/h le 2 980 hPa

Les 9 tempêtes tropicales de la saison 2007

Nom Période Vents maximaux soutenus Minimum de pression

ANDREA 9-10 mai 75 km/h le 9 1003 hPa

BARRY 1-2 juin 85 km/h le 1er 997 hPa

CHANTAL 30-31 juillet 110 km/h le 31 994 hPa

ERIN 14-16 août 65 km/h le 15 1003 hPa

GABRIELLE 7-11 septembre 85 km/h le 9 1004 hPa

INGRID 12-17 septembre 75 km/h le 14 1002 hPa

JERRY 23-24 septembre 75 km/h le 24 1000 hPa

KAREN 25-29 septembre 110 km/h le 26 990 hPa

MELISSA 28-30 septembre 75 km/h le 29 1003 hPa

Tempête Sub-Tropicale ANDREA


Météo-France Tempête sub-tropicale ANDREA le 9 mai 2007

 


du 9 au 10 mai : vent maximal soutenu 75 km/h le 9
Une dépression classique de la zone tempérée se désolidarise du courant perturbé des latitudes moyennes en quittant le continent nord-américain et s'isole au large de la Géorgie et de la Floride les 7 et 8 mai. Elle commence à prendre quelques caractéristiques tropicales le 9 (vents les plus forts à basse altitude, convection se concentrant et devenant prédominante dans la structure du système nuageux). Le Centre Spécialisé de Miami la classe alors tempête sub-tropicale. Elle se déplace peu, vers le sud-ouest en se rapprochant des côtes du nord de la Floride, s'affaiblit puis est déclassée le 10.

 

Tempête Tropicale BARRY



Météo-France Tempête tropicale BARRY le 2 juin 2007


du 1er au 2 juin : vent maximal soutenu 85 km/h le 1er

Une zone perturbée touche les 30 et 31 mai le centre de la Caraïbe, notamment la péninsule du Yucatan (Mexique) et les îles de Cuba et Haïti (dans ce pays, des inondations seraient responsables d'une dizaine de victimes au moins). Le 1er juin, une reconnaissance aérienne permet de la classer tempête tropicale, alors que le centre est à 250 km environ au nord-ouest des côtes de Cuba, dans l'est du Golfe du Mexique. Elle se déplace vers le nord-est, s'affaiblit et touche la Floride au nord de Tampa. Cette tempête redevient simple dépression tropicale sur les terres puis perd son statut de cyclone tropical en arrivant près des côtes atlantiques. En remontant vers le nord ou nord-est, ses résidus pluvieux vont intéresser les 3 et 4 les régions côtières de l'Atlantique des états américains jusqu'à la Nouvelle-Angleterre.
 

Tempête Tropicale CHANTAL


 

 

 


du 30 au 31 juillet : vent maximal soutenu 110 km/h le 31

Une zone dépressionnaire est classée dépression tropicale le 30 juillet alors qu'elle se situe au nord-ouest de l'archipel des Bermudes. Ce système se déplace vers le nord-est en direction de Terre-Neuve, se renforce le 31, baptisée alors Chantal, et devient forte tempête des régions tempérées dans la nuit du 31 au 1er août, juste avant de frôler l'extrémité sud-est de Terre-Neuve.
 

Ouragan DEAN (classe 5)



Météo-France Ouragan DEAN le 20 août 2007
 

 


du 13 au 22 août : vent maximal soutenu 270 km/h le 21

Une belle ligne de grains africaine est classée dépression tropicale n°4 le 13 août dans l'est Atlantique, à 850 km environ au sud-ouest de l'archipel du Cap Vert. Se renforçant tempête tropicale le lendemain, elle poursuit son déplacement rapide vers l'ouest en direction de la Caraïbe. Les Antilles françaises se mettent alors en vigilance jaune devant la menace cyclonique que représente DEAN, puis orange le 15 au soir. Le 16 au matin, Dean devient un ouragan à moins de 1000 km de l'arc antillais, se développe encore et passe à l'intensité de classe 2, alors que les îles de Guadeloupe et Martinique sont en phase de vigilance rouge. DEAN traverse l'archipel dans le canal de Sainte-Lucie en fin de nuit du 16 au 17 et matinée du 17, le mur de l'œil touchant de manière sévère le sud de la Martinique, l'ensemble du département étant alors en phase de vigilance « violet ». Des rafales supérieures à 180 km/h y sont enregistrées, et l'île subit des dégâts très importants, l'économie locale (bananes, canne à sucre) étant durement touchée, et on déplore officiellement 2 morts et 6 blessés. Les îles voisines de Sainte-Lucie à la Guadeloupe sont moins durement atteintes, mais des rafales supérieures à 100 km/h et la houle forte ont entraîné quelques désordres marquants. L'ouragan poursuit sa route vers l'ouest en Mer des Caraïbes, atteint l'intensité de classe 3 puis 4 le 18. Il passe au sud de la République Dominicaine et de Haïti (nombreuses victimes en raison de pluies diluviennes), puis de manière très violente sur le sud de la Jamaïque en fin de journée du 19. Il poursuit ensuite sa route vers l'ouest, atteint la catégorie reine 5 des ouragans dans la nuit du 20 au 21, juste avant de frapper la péninsule du Yucatan au sud de Chetumal (Mexique). Atténué par sa traversée de la presqu'île, Dean est un ouragan moins intense qui gagne le sud du Golfe de Campêche (Golfe du Mexique) avant d'entrer à nouveau sur les terres mexicaines au sud de Tuxpan le 22. Il est déclassé dans la nuit et devient ensuite une forte perturbation pluvieuse responsable d'inondations et de coulées de boue sur les hauteurs de la capitale Mexico.
Victimes : au moins 40 morts (2 en Martinique), surtout à Haïti et au Mexique.
 

Tempête Tropicale ERIN



Météo-France Tempête tropicale ERIN le 16 août 2007

 



du 14 au 16 août : vent maximal soutenu 65 km/h le 15

Une zone perturbée bien organisée dans l'ouest de la Mer des Caraïbes est classée dépression tropicale n°5 le 14 août au soir entre le Yucatan mexicain et l'extrémité ouest de Cuba. Cette dépression se déplace vers le nord-ouest en plein milieu du Golfe du Mexique, devient la tempête tropicale ERIN le 15, de faible intensité. Elle touche le sud du Texas le 16 au sud de Corpus Christi, près de la localité de Lamar, avec une forte intensité pluvieuse. La dépression continue sa route vers le nord-ouest traversant toute la moitié ouest de l'état du Texas puis l'Oklahoma.
 

Ouragan FELIX (classe 5)

Ouragan FELIX le 4 septembre 2007
du 31 août au 05 septembre : vent maximal soutenu 270 km/h le 2


Une perturbation de type « onde tropicale » s'organise peu à peu au large des Antilles les 30 et 31 août, puis est classée dépression tropicale n°6 à environ 150 km au sud de l'île de la Barbade. Elle traverse l'archipel au niveau de l'île de Grenade, et intéresse toutes les Grenadines, de Tobago à Saint-Vincent (vigilance jaune en Martinique). Elle s'intensifie rapidement le 1er septembre une fois entrée en Mer des Caraïbes. Elle devient la tempête tropicale FELIX, se déplace plein ouest et atteint la phase d'ouragan. Le 2, il passe juste au nord des îles néerlandaises de Curaçao, Aruba et Bonnaire, et maintient une trajectoire plein ouest comme le cyclone Dean 2 semaines auparavant. Il poursuit son développement spectaculaire, pour devenir un ouragan intense de classe 4 puis 5. Félix touche alors le nord du Nicaragua et le Honduras dès le début de journée du 4, avant de s'affaiblir considérablement sur ces territoires d'Amérique Centrale, où la perturbation pluvieuse associée devient une menace réelle d'inondations et glissements de terrain dans ces contrées montagneuses. Cet ouragan aura été remarquable dans son développement exceptionnellement rapide (de type explosif), passant du stade dépression tropicale au stade d'ouragan de classe 5 en moins de 48h.
Victimes : au moins 100 morts, essentiellement au Honduras et au Nicaragua.
 

Tempête Tropicale GABRIELLE

Tempête tropicale GABRIELLE le 10 septembre 2007
du 7 au 11 septembre : vent maximal soutenu 85 km/h le 9


Une zone dépressionnaire d'origine tempérée est classée tempête sub-tropicale le 7 septembre entre les Bermudes et la Floride. Elle se déplace vers le nord-ouest et prend des caractéristiques typiquement tropicales le 8 en se rapprochant des côtes américaines. Elle touche la Caroline du Nord le 9, vers le Cap Hatterras, puis change de direction et incurve sa trajectoire vers l'océan Atlantique, reprise dans la circulation générale de sud-ouest. Affaiblie au stade de dépression tropicale, elle se dissipe peu à peu en rejoignant des régions plus froides.
 

Ouragan HUMBERTO (classe 1)

Ouragan HUMBERTO le 13 septembre 2007
du 12 au 14 septembre : vent maximal soutenu 140 km/h le 13


Une zone perturbée surveillée depuis plusieurs jours dans le nord-ouest du Golfe du Mexique évolue en dépression tropicale en fin de nuit du 11 au 12 septembre. Centrée à quelques 150 km au sud de Galveston au Texas, elle se dirige vers le nord-est et se renforce très rapidement. L'intensité d'ouragan est atteinte en cours de nuit du 12 au 13 juste avant que Humberto ne touche les terres les plus à l'est de l'état du Texas, dans les environs de Port Arthur. Il continue ensuite son parcours terrestre sur les états voisins de la Louisiane, puis du Mississippi et de l'Alabama, sous forme de forte dépression pluvieuse.
Victime : 1 officiellement aux USA.
 

Tempête Tropicale INGRID

Tempête tropicale INGRID le 14 septembre 2007
du 12 au 17 septembre : vent maximal soutenu 75 km/h le 14


Une belle perturbation de type "onde d'est" s'organise entre Afrique et Antilles les 10 et 11 septembre, avant d'être classée le 12 dépression tropicale, à 1700 km environ à l'est des Petites Antilles. Elle ne se développe guère et se déplace vers l'ouest-nord-ouest. Elle franchit le 15°Nord juste avant la longitude 50°Ouest alors qu'elle est une faible tempête tropicale, puis redevient simple dépression tropicale le 15. Elle reste ensuite une dépression peu organisée se rapprochant des îles, et se désagrège à moins de 150 km à l'est de la Guadeloupe et d'Antigua dans la nuit du 16 au 17.
 

Dépression Sub-Tropicale n° 10

le 21 septembre : vent maximal soutenu 55 km/h le 21

Une zone perturbée se développe dans le nord-est du Golfe du Mexique et est classée dépression sub-tropicale, alors que son centre se trouve à proximité du nord de la Floride. Elle se dissipe très rapidement le jour même sitôt avoir "atterri" sur ce territoire.
 

Tempête Tropicale JERRY

du 23 au 24 septembre : vent maximal soutenu 75 km/h le 24

Une perturbation devient dépression sub-tropicale en plein milieu de l'océan Atlantique, à quelques 1600 km à l'ouest de l'archipel des Açores. Elle se dirige vers le nord ou nord-est, hors de toute menace pour un territoire. Elle se renforce à peine, et prend des caractéristiques plus franchement tropicales dès le 23 au soir : elle est donc classée tempête tropicale. Elle faiblit le 24, redevenant dépression tropicale alors qu'elle rejoint les eaux froides vers le 40°Nord, à environ 1000 km au sud-est de Terre-Neuve. Avant de se "fondre" avec une large dépression froide, elle a le temps de se renforcer de nouveau en début de nuit du 24 au 25.
 

Tempête Tropicale KAREN

Tempête tropicale KAREN le 27 septembre 2007
du 25 au 29 septembre : vent maximal soutenu 110 km/h le 26


Une "belle" perturbation d'origine africaine est classée dépression tropicale n°12 dans la nuit du 24 au 25 septembre à mi-chemin entre l'Afrique et les Antilles. Vite renforcée au stade de tempête tropicale, elle se déplace vers la Caraïbe. Forte tempête tropicale, sa trajectoire prend une composante vers le nord-ouest assez marquée à quelques 1500 km des Petites Antilles. Son intensité s'affaiblit le 27, Karen trouvant des conditions atmosphériques assez hostiles à son développement. Ces conditions de "cisaillement" des vents dans son environnement immédiat la font se désorganiser peu à peu les 28 et 29, alors qu'elle se situe à moins de 1000 km à l'est des Petites Antilles. Ses résidus pluvio-orageux les aborderont toutefois le 1er octobre.
 

Ouragan LORENZO (classe 1)

Ouragan LORENZO le 27 septembre 2007
du 25 au 28 septembre : vent maximal soutenu 110 km/h le 27


Une zone perturbée s'organise dans le sud du Golfe du Mexique, et est classée dépression tropicale le 25 septembre après-midi, son centre étant situé à quelque 300 km à l'est de Tampico au Mexique. Elle se déplace très faiblement dans le fond du golfe, se renforce le 27 alors qu'elle donne des pluies abondantes depuis déjà 48 heures sur l'état mexicain de VeraCruz. Lorenzo a le temps de se renforcer au stade d'ouragan avant de toucher les terres près de Tuxpan et de s'enfoncer sur le territoire mexicain en se désagrégeant.
Victimes : 3 morts dans l'état mexicain de Puebla suite à des coulées de boue.
 

Tempête Tropicale MELISSA

Tempête tropicale MELISSA le 29 septembre 2007
du 28 au 30 septembre : vent maximal soutenu 75 km/h le 29


Une nouvelle perturbation venant d'Afrique est assez vite classée dépression tropicale n°14 le 28 septembre près de l'archipel du Cap Vert, à 300 km environ dans le sud-ouest. Son déplacement s'effectue vers le nord-ouest sans menace même éloignée pour des terres habitées. Temporairement tempête tropicale, elle a du mal à survivre à un environnement peu favorable, avec cet important cisaillement vertical des vents qui avait eu raison des tempêtes Ingrid et Karen quelques jours plus tôt. L'issue est la même et dès la fin de journée du 30, Melissa se désagrège en partie.
 

Dépression Tropicale n° 15

du 11 au 12 octobre : vent maximal soutenu 55 km/h le 11

Une zone perturbée s'organise de manière éphémère en dépression tropicale le 11 octobre à quelques 1300 km dans l'est-sud-est des Bermudes, en plein centre Atlantique. Elle se déplace lentement vers l'est, ne menace aucun territoire et se désagrège rapidement.
 

Ouragan NOEL (classe 1)

Ouragan NOEL le 29 octobre 2007
du 27 octobre au 2 novembre : vent maximal soutenu 130 km/h le 2


Une zone dépressionnaire complexe, générant de fortes pluies sur les Petites Antilles du 25 au 27, se développe au sud des Iles Vierges le 27 octobre et est classée en soirée au sud de Santo Domingo. Devenue tempête tropicale le lendemain, elle intéresse assez durablement les Grandes Antilles, d'abord l'île d'Hispaniola (Haïti et Saint-Domingue) puis l'est de Cuba avant de toucher les Bahamas à partir du 31. Il s'évacue par le nord de cet archipel et devient ouragan le 1er novembre. Passant à distance des côtes américaines dans sa remontée vers le nord-nord-est, Noël perd vite ses caractéristiques tropicales.
Victimes : plus de 100 morts ou disparus, suite aux inondations et coulées de boue en République Dominicaine et Haïti.

Nombre de phénomènes cycloniques sur l'Atlantique période 1966 - 2007

Notre dossier « Qu'est –ce qu'un cyclone ? »

Tout sur les cyclones tropicaux sur le site de Météo-France Antilles-Guyane

 

Actualité par Météo-France