Imprimer Envoyer á un ami

Intempéries en Californie

15/12/2014

La Californie est touchée par une succession de perturbations qui affectent la côte ouest des États-Unis depuis la fin novembre. Une situation qui est en train de résorber la situation de sécheresse exceptionnelle qui dure depuis de longs mois dans l'état. Une première période très perturbée, du 29 novembre au 3 décembre, a apporté d'abondantes précipitations. La nouvelle perturbation qui a atteint la côte ouest mercredi 10 décembre, et particulièrement la Californie depuis jeudi 11, occasionne à nouveau de fortes pluies, et cette fois des chutes de neige conséquentes sur la Sierra Nevada.
 

Image satellitaire du 11 décembre 2014 à 21h UTC actu

Image satellitaire (canal visible) du 11 décembre 2014 à 21h UTC  © Météo-France. (cliquer sur l'image pour l'agrandir)

Une sécheresse encore critique début décembre

Une première période  pluvieuse (29 novembre au 3 décembre) a permis aux collines de reverdir pour la première fois de l'année : on a relevé souvent 25 à 50 mm* sur l'état, localement jusqu'à 300 mm à Fairfax et 94 mm à San Francisco. Ce dernier cumul représente à lui seul davantage que le cumul annuel record de l'année 2013, exceptionnellement sèche. Il n'était alors tombé sur San Francisco que 86 mm, pour une normale annuelle de 525 mm.

Accompagnées d'air relativement chaud, ces pluies n'ont cependant pas permis de reconstituer le stock neigeux des montagnes de la Sierra Nevada, où la limite pluie-neige est restée située au-dessus de 2 300 m d'altitude. Mais la sécheresse de surface a connu un premier recul et les retenues d'eau ont commencé à se remplir à nouveau. Au 9 décembre, le niveau de sécheresse restait néanmoins exceptionnel sur 55% du territoire californien, extrême sur 80%, des valeurs inchangées depuis des mois (lire notre article du 31 octobre 2014).

Pluies, rafales de vent et chutes de neige

La sécheresse pourrait néanmoins subir un coup d'arrêt plus sévère suite au passage d'une nouvelle perturbation. Celle-ci a abordé la côte ouest mercredi 10, apportant des vents forts et des pluies soutenues jeudi 11 sur la partie nord et gagnant vendredi 12 le sud californien. Il s'agit de la plus forte tempête observée en Californie depuis au moins 3 ans.

Jeudi 11, on a relevé 87 mm à San Francisco (il s'agit du 3e jour le plus pluvieux depuis 1945) et 82 mm à San Jose (3e jour le plus pluvieux depuis 1893). Monterey, avec 98 mm, a connu son jour le plus pluvieux depuis l'ouverture de la station en 1949. On a également relevé jusqu'à 240 mm à Venado, au nord de la baie de San Francisco ce même jour.

Vendredi 12, le sud de l'état a été touché par de fortes pluies, des coulées de boues. Dans l'agglomération de Los Angeles on a relevé de 30 à 50 mm et jusqu'à 87 mm à Pasadena. Une petite tornade a même été observée au sud de Los Angeles. La neige est tombée localement en abondance sur la Sierra Nevada au dessus de 1 500 m d'altitude.

Cumuls de précipitations entre le 10 et le 12 décembre 2014

Cumuls de précipitations entre le 10 et le 12 décembre 2014 (1 inch correspond à 25,4 mm) © NOAA

Grâce à ces dernières pluies, la pluviométrie depuis le 1er octobre (début de la saison où les pluies reviennent sur l'état) est devenue excédentaire sur la plupart des régions californiennes, parfois nettement (plus du double de la normale à Monterey). Les retenues d'eau continuent de se remplir et la tendance devrait se poursuivre  : de nouvelles pluies se produisent ce lundi, et d'autres dépressions pluvieuses sont attendues dans la semaine.

* 1 mm = 1 L/m2

 

 

Actualité par Météo-France