Imprimer Envoyer á un ami

La Réunion : sécheresse record depuis février

03/09/2014

Depuis le passage du cyclone Bejisa, les 2 et 3 janvier 2014, la sécheresse s'est installée à la Réunion. Cumulant un déficit pluviométrique* de 43% environ, cette période de sept mois (de février à août) se positionne au 1er rang des plus sèches depuis 50 ans.

Depuis le mois de février, les déficits pluviométriques se sont succédé : -70% en février, -50% en mars, -10% en avril, -15% en mai, -70% en juin, -15% en juillet et -20% en août.

Diagramme des anomalies de precipitations
Diagramme des anomalies de précipitations (en %) pour la période février à août depuis 1965 (anomalies calculées sur 31 postes d'observation à la Réunion) © Météo-France


Le climat de la Réunion est tropical humide avec deux saisons marquées : la saison "des pluies" entre décembre et avril et la saison "sèche", plus longue, qui débute en mai et s'achève en novembre. La saison des pluies permet, en principe, une recharge des ressources en eau superficielle avant l'entrée dans la saison sèche.

La saison des pluies 2013-2014 se classe au 12e rang des plus sèches depuis 45 ans, la plus sèche restant celle de 1982-1983. Du fait de la sécheresse record observée depuis février, la situation pluviométrique s'avère préoccupante au moment où la seconde partie de la saison sèche débute, période la plus critique en termes de risque de feux de forêts. En effet, mis à part les massifs forestiers du sud de l'île, l'ensemble des zones sensibles au risque de feux de forêt font face à un déficit pluviométrique important, voire exceptionnel, pour la période allant du 1er février 2014 au 25 août 2014.
 

 Rapport à la normale des précipitations
Rapport à la normale des précipitations de février à août 2014 (en %) (normale 1981-2010) © Météo-France.
Le tiers sud du l'île apparaît moins déficitaire en pluviométrie que le reste du territoire. Le Sud et le Sud-Est ont bénéficié de fortes pluies le 14 avril 2014 et du passage de 8 fronts froids entre février et août. Ce nombre de perturbations australes sur le sud de la Réunion est plus important qu'habituellement.

* : normale 1981-2010

 

 

Actualité par Météo-France