Imprimer Envoyer á un ami

14-18 : les observateurs météo au temps de la Grande Guerre

14/08/2014

En 1914, lorsqu' éclate la Guerre, le Bureau central météorologique gère un réseau de stations réparties selon trois groupes : les stations professionnelles et observatoires régionaux, les écoles normales primaires et les postes d'observateurs bénévoles. Fragilisé par la mobilisation de bon nombre de ses observateurs, le réseau météorologique civil existant montrera ses limites. Progressivement, des services météorologiques militaires dédiés aux besoins spécifiques de l'armée seront mis en place.

Découvrez l'histoire des observateurs météo à l'époque de la Grande Guerre dans notre rubrique La science météo au temps de la Grande Guerre.

 

Aquarelle A des Gachons

Aquarelle A des Gachons  © Météo-France

 

 

Actualité par Météo-France