Des sols très secs dans le nord-est du pays


13/05/2014

Après des mois de janvier et février exceptionnellement pluvieux, les mois de mars et avril 2014 ont été généralement peu arrosés pour la saison.

Le déficit est particulièrement marqué dans le nord-est du pays, avec quasiment aucune précipitation depuis le début du mois de mars. Les cumuls y sont déficitaires de 25 à 50 %, voire de plus de 75 % de la Champagne à la Lorraine et aux Vosges. En Alsace, le déficit pluviométrique a été record au mois de mars.
 

Ville (département) Cumul de précipitations sur mars/avril Rapport à la normale Nombre de jours de pluie Normale
Reims (Marne) 10,6 mm 11 % 3 jours 20 jours
Saint-Dizier (Haute-Marne) 21,6 mm 17 % 7 jours 22 jours
Nancy-Essey (Meurthe-et-Moselle) 25,1 mm 23 % 7 jours 20 jours
Strasbourg (Bas-Rhin) 26,7 mm 30 % 6 jours 18 jours


       
   Rapport à la normale des précipitations mars avril 2014 - © Météo-France
Cliquer sur l'image pour agrandir



En avril, la température moyenne y a été le plus souvent supérieure de plus de 2 °C à la normale, voire localement de plus de 3 °C. Associées au déficit pluviométrique, ces températures élevées ont contribué à l'assèchement des sols superficiels. En Alsace, Lorraine et Champagne-Ardenne, la sécheresse des sols qui a démarré courant mars est une des plus sévères depuis 1959 pour un début mai.


Humidité du sol en Lorraine 2014 - © Météo-France
Cliquer sur l'image pour agrandir