Glossaire

stratocumulus

Le stratocumulus est un genre de nuage appartenant à l' étage inférieur : aux latitudes tempérées, sa base se situe entre 500 et 2 500 m de hauteur avec une épaisseur de l'ordre de 600 m. Il est composé de dalles, galets, rouleaux, etc., gris ou blanchâtres, ayant presque toujours des parties sombres et se disposant assez régulièrement en un banc, une nappe ou une couche dont les éléments, soudés ou non entre eux, ont pour la plupart une largeur apparente supérieure à 5° ; lorsqu'il arrive que ces éléments se soudent en s'étalant, le stratocumulus prend l'apparence d'une couche continue et bourrelée. Bien qu'il puisse présenter un aspect menaçant, ce nuage ne donne que rarement lieu à des précipitations , et quand celles-ci surviennent, c'est avec une faible intensité ; elles tombent alors sous forme de pluie légère ou de bruine ou bien, si la température est inférieure à 0 °C , sous forme de neige ou de neige roulée .

Les stratocumulus se rencontrent aussi bien en dehors des perturbations que dans les secteurs chauds des systèmes nuageux . La cause la plus fréquente de leur formation réside dans l'existence d'une couche limite composée d' air stable qui surmonte les courants ascendants et vient ainsi freiner le développement vertical de nuages convectifscumulus ou cumulonimbus ; ceux-ci ont alors tendance à s'étaler latéralement au niveau de cette couche en donnant naissance à un banc de stratocumulus qui, parfois, subsiste seul après que les nuages convectifs se sont désagrégés (c'est notamment ce qui peut arriver le soir, lorsque cessent les ascendances dues à la convection ). Des bancs de stratocumulus peuvent aussi se former par soulèvement ou agitation convective de stratus ou bien, au contraire, sous l'effet de nuages plus élevés : épaississement des éléments constitutifs d' altocumulus , évolution d'un nimbostratus , action de la turbulence et de la convection dans les couches d'air humidifiées par l' évaporation des précipitations issues d' altostratus ou de nimbostratus.

L' espèce de loin la plus fréquente chez ce genre de nuage est le stratocumulus stratiformis ; on rencontre également les espèces castellanus et, assez rarement, lenticularis . En outre, le stratocumulus n'admet pas moins de sept variétés : translucidus , perlucidus , opacus , radiatus , duplicatus , undulatus et lacunosus .