Glossaire

radiosondage

Le radiosondage, cheville ouvrière de l'aérologie, est une technique d'observation en altitude des propriétés de l'atmosphère grâce à un ballon ascendant dont on suit la trajectoire afin de déterminer la vitesse et la direction du vent et que l'on munit d'une radiosonde effectuant et transmettant la mesure de grandeurs météorologiques telles que la pression atmosphérique, la température et l'humidité relative ; cette technique, exigeant généralement des lancers de ballon à des heures internationalement fixées — au moins 00 h UTC et 12 h UTC — , permet de couvrir l'ensemble du milieu atmosphérique relevant de la météorologie (jusqu'à 25 km d'altitude environ). Les ballons ascendants, ou ballons-sondes, sont de nos jours gonflés à l'hélium et non plus comme autrefois à l'hydrogène, qui est bon marché mais inflammable.

Par extension, le terme de radiosondage désigne également l'ensemble des opérations de lancement puis de suivi d'une radiosonde ainsi que l'enregistrement puis la présentation des résultats qu'elle a fournis.