Glossaire

nimbostratus

Le nimbostratus est un genre de nuage appartenant à l'étage moyen, mais qui souvent aborde l'étage supérieur et envahit l'étage inférieur : aux latitudes tempérées, sa base se situe entre 300 et 2 000 m de hauteur avec une épaisseur de l'ordre de 3 000 m. Il forme une couche dont l'épaisseur est partout suffisante pour masquer complètement le soleil ou la lune ; l'aspect de cette couche, caractéristique du mauvais temps non orageux, est rendu flou par des chutes continues de pluie, de neige ou de granules de glace qui atteignent dans la plupart des cas la surface terrestre, et sa base, grise et souvent sombre, s'accompagne fréquemment de nuages bas déchiquetés, soudés ou non avec elle.

Le nimbostratus se forme dans un air stable, où il n'apparaît jamais spontanément, car il est généré par grossissement d'autres couches nuageuses. On l'observe le plus souvent au passage d'un front chaud, dont il marque la trace au sol après l'invasion d'un altostratus, à partir duquel il se forme par épaississement. Il arrive aussi qu'il provienne de l'étalement d'un cumulonimbus.

Il est à noter que le genre nimbostratus ne comporte pas d'espèces et n'admet pas non plus de variétés.