Glossaire

écoulement laminaire

Le mouvement d'un fluide tel que l'eau ou l'air est qualifié d'écoulement laminaire lorsqu'il peut se poursuivre sans agitation, comme par couches parallèles entre lesquelles ne s'effectuent que peu d'échanges significatifs de parcelles de fluide : les molécules du fluide, au sein de ces couches, suivent alors des trajectoires voisines où les vitesses ne subissent pas de variations marquées, et les lignes de courant, dans un tel mouvement, semblent se disposer en feuillets parallèles. Ce type d'écoulement, pour le fluide considéré, correspond à des valeurs suffisamment faibles du nombre de Reynolds.