Glossaire

tempête tropicale

Dans les régions tropicales ou subtropicales, des systèmes dépressionnaires d' échelle synoptique se développent par convection au-dessus de zones océaniques ; ils s'accompagnent alors d'une circulation de vents de surface qui tournent dans le sens inverse des aiguilles d'une montre dans l'hémisphère Nord, dans l'autre sens dans l'hémisphère Sud. Lorsque les vitesses du vent associées à un tel système dépressionnaire — il d'agit des vitesses moyennes — ont un maximum compris entre 34 noeuds (soit 62 km/h) et 63 nœuds (soit 117 km/h), ce système prend le nom de tempête tropicale ; en particulier, quand ce maximum est au moins de 48 nœuds ou 89 km/h, on parle de forte tempête tropicale . En deçà de la tempête tropicale se situe la dépression tropicale , tandis que le franchissement du seuil de 64 nœuds ou 118 km/h pour le maximum de vitesse définit le passage d'une tempête tropicale à un cyclone tropical .

Ces seuils conventionnels de vitesse ne traduisent pas, bien sûr, un changement brusque de nature d'une tempête tropicale ; ils sont simplement nécessaires pour fixer des limites "officielles" à des créneaux de vitesse à l'intérieur desquels les systèmes observés ont un aspect et un comportement assez bien caractérisés et doivent donc être dénommés plus précisément, sans qu'il y ait pour autant discontinuité dans leur passage d'un créneau à l'autre.