Glossaire

insolation

L'insolation est, au sens météorologique — distinct du sens médical — , l'exposition d'un objet au rayonnement solaire direct ; cette exposition est correctement révélée, estime-t-on, par la présence d'ombres portées nettement dessinées : on considère alors que la production de telles ombres est possible lorsque l'éclairement de l'objet par le Soleil a une valeur au moins égale à 120 watts par mètre carré, ce qui permet de déterminer à chaque instant s'il y a ou non insolation.

On emploie couramment la locution "durée d'insolation" pour désigner la somme des intervalles de temps durant lesquels un objet fixe est soumis à insolation au cours d'une période donnée que l'on choisit, sauf indication contraire, comme égalant un jour entier, soit 24 heures à partir de minuit ; en fait, la locution précédente peut se comprendre de trois points de vue différents et successifs :

  • les latitude et longitude du lieu où est situé l'objet étant connues, la différence entre les heures de coucher et de lever du bord supérieur du Soleil l'est également et définit une durée astronomique possible d'insolation ;
  •  
  • la durée précédente est modulée par l'altitude et l'environnement de l'objet, et principalement par les caractéristiques du relief dans le lieu où il est situé : la durée pendant laquelle il peut dans un tel site géographique être soumis à insolation constitue la durée géographique d'insolation (encore appelée durée topographique d'insolation) ;
  •  
  • enfin, l'évolution de la nébulosité d'une part, l'interposition fugace d'autres objets d'autre part, ont pour conséquence que la durée de l'insolation réellement subie par l'objet ne peut être calculée ni évaluée a priori , mais seulement mesurée chaque jour sur le terrain après le coucher du Soleil : cette durée effective d'insolation est inférieure ou, très rarement, égale à la durée géographique d'insolation.

Dans un site disposé de telle façon que la durée effective d'insolation n'y soit pas soumise à des influences aléatoires autres que celles des nuages, la mesure de cette durée représente par définition l'ensoleillement du site au lieu et au jour considérés ; il est ainsi extrêmement fréquent que l'on confonde les expressions "ensoleillement" et "durée d'insolation", voire "insolation". Il faut noter aussi que le terme d'insolation est parfois employé comme simple synonyme de l'éclairement d'une surface horizontale par le rayonnement solaire.