Glossaire

dépression tropicale

Toute dépression apparaissant aux latitudes tropicales peut de façon générale être qualifiée de dépression tropicale ; toutefois, cette acception globale, jointe à celle qu'acquiert de façon tout aussi confuse la locution "perturbation tropicale", conduit à employer concurremment ces deux expressions dans un sens mal défini et dépendant des régions géographiques où elles ont coutume d'être appliquées : il est donc préférable de s'en tenir précisément à leur description officielle. Celle-ci est énoncée, en ce qui concerne les perturbations tropicales, à l'article perturbation (atmosphérique). En ce qui concerne les dépressions tropicales, elle désigne tout système dépressionnaire à l'échelle synoptique qui se développe par convection au-dessus de zones océaniques des régions tropicales ou subtropicales, dès lors que ce système s'accompagne de vents de surface tournant distinctement dans le sens inverse des aiguilles d'une montre pour l'hémisphère Nord, dans l'autre sens pour l'hémisphère Sud, avec des vitesses qui ne peuvent dépasser toutefois 33 noeuds, soit 61 km/h.

En deçà de la dépression tropicale se situe donc la perturbation tropicale, où la circulation des vents n'est qu'ébauchée et où leur vitesse ne dépasse pas 6 nœuds, soit 11 km/h ; de l'autre côté, le franchissement du seuil de 34 nœuds ou 62 km/h par le maximum de vitesse des vents (il s'agit toujours de vitesses moyennes) marque la transformation d'une dépression tropicale en une tempête tropicale.