Phénomènes

Givre et végétation

Le givre est un dépôt de glace formé autour des surfaces solides. Lorsque la température de l'air est inférieure à 0 °C, les particules d'eau en suspension dans l'atmosphère peuvent néanmoins rester liquides. Elles se présentent sous forme de gouttelettes à l'état de surfusion (eau liquide à température négative), flottant le plus souvent dans un nuage ou du brouillard. Au contact de surfaces solides (sol, végétation, aéronefs), ces gouttelettes se transforment en givre.
 
 Voir le dossier attaché