Imprimer Envoyer á un ami

La nouvelle antenne satellite du Centre Météo-France à La Réunion intègre le Service Avancé de Retransmission d'EUMETSAT

01/10/2009

Ce gain de temps est particulièrement précieux pour la prévision des cyclones. Les images et les données acquises par ces satellites, comme par exemple les profils de température et d'humidité de l'atmosphère, sont en effet essentielles pour la prévision de ces phénomènes qui prennent naissance sur les océans, zones pour lesquelles on ne dispose de quasiment aucune autre donnée d'observation.


Dans le cadre d'un accord de coopération entre EUMETSAT et Météo-France,  cette nouvelle station de réception a en outre intégré, depuis le 15 septembre, le Service Avancé de Retransmission d'EUMETSAT (EARS) . C'est la première station dans l'hémisphère sud de ce réseau qui couvre désormais l'océan Indien, en plus de l'Europe, de l'Atlantique nord et du golfe du Mexique.
En regroupant des stations du même type que celle de La Réunion , ce réseau  permet une diffusion plus rapide des données satellites qu'attendent les services météorologiques nationaux pour lancer leurs modèles de prévision du temps.
Ces données comprennent celles des sondeurs embarqués (profils atmosphériques en température et en humidité), du radiomètre-imageur à très haute résolution, et pour certaines stations, les données du diffusiomètre de Metop  (ASCAT) mesurant le vent à la surface des océans.



A propos d'Eumetsat
EUMETSAT, l'Organisation européenne de satellites météorologiques est une organisation intergouvernementale fédérant à ce jour 24 États membres (Allemagne, Autriche, Belgique, Croatie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Lettonie, Luxembourg, Irlande, Italie, Norvège, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Royaume-Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède, Suisse et Turquie) et 6 États coopérants (Bulgarie, Estonie, Islande, Lituanie, République tchèque et Roumanie).
EUMETSAT exploite les satellites géostationnaires Meteosat-8 et 9 sur l'Europe et l'Afrique, ainsi que Meteosat-6 et 7 sur l'Océan Indien.
Metop-A, le premier satellite du Système polaire d'EUMETSAT (EPS), lancé en octobre 2006, est opérationnel depuis le 15 mai 2007.  Grâce au satellite d'altimétrie Jason-2 lancé le 20 juin 2008, EUMETSAT est désormais en mesure d'assurer une mission de topographie de la surface des océans en sus de ses missions de météorologie et de climatologie.
 Les données et produits des satellites d'EUMETSAT constituent une contribution essentielle pour la prévision du temps et le suivi opérationnel du climat et du changement climatique à l'échelle de la planète.
www.eumetsat.int
                            
A propos de Météo-France
Météo-France, vigie du climat 24h/24, est le service national de météorologie en métropole et en Outre-Mer. Ses 3700 ingénieurs, chercheurs et techniciens étudient l'atmosphère, le manteau neigeux et l'océan superficiel. Ils s'appuient sur un des réseaux d'observations les plus denses d'Europe (radars météorologiques à terre, navires équipés de stations de mesure, radiosondages en altitude, satellites…). Sur la base de cette connaissance approfondie de l'atmosphère et du climat, Météo-France fournit des services et des produits personnalisés à des clients publics et privés. A l'échelle internationale, Météo-France participe activement aux travaux de l'Organisation Météorologique Mondiale et exporte son savoir-faire, notamment au travers de sa filiale MFI, pour contribuer aux politiques d'aide au développement durable. L'établissement est placé sous la tutelle du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement durable et de la Mer.
www.meteofrance.com

 

 

Contacts presse
Météo-France : Anne FAYE, 01 45 56 71 32
presse@meteo.fr
Eumetsat : Nicholas FIORENZA, Coordinateur Médias, +49 6151 807 327, press@eumetsat.int
Neil FLETCHER, Responsable Communication,  +49 6151 807 839, press@eumetsat.int

 


1 A la différence des satellites géostationnaires (qui surveillent en permanence la même zone à 35 700 km d'altitude), les satellites défilants tournent autour de la Terre sur une orbite quasi circulaire passant près des pôles, à une altitude un peu inférieure à 1 000 km. Ils font le tour de la Terre en près de deux heures et survolent une même région deux fois par jour.
 2 EARS : Eumetsat Advanced Retransmission Service
 3 Le Centre de Météorologie Spatiale de Météo-France, basé à Lannion, fait également partie du réseau EARS.


Télécharger (43 ko)