Imprimer Envoyer á un ami

Météo-France inaugure Météosatmer, pôle scientifique et technique dédié à la recherche satellitaire et fête les 50 ans du Centre de météorologie spatiale

02/10/2013

Météo-France inaugure aujourd'hui Météosatmer, une plate-forme d'accueil et d'échanges scientifiques dédiée à la recherche satellitaire. Elle est implantée sur le site du Centre de météorologie spatiale de Météo-France à Lannion (22). Cette inauguration est aussi l'occasion de fêter les 50 ans du Centre de météorologie spatiale, qui réceptionnait le 24 décembre 1963 la première image issue d'un satellite météorologique reçue en Europe.
 

Météosatmer est né de la volonté commune de Météo-France, de la Région Bretagne, du département des Côtes-d'Armor et de Lannion–Trégor Agglomération de reconnaître et de valoriser les activités du Centre de météorologie spatiale (CMS), présent à Lannion depuis 1963.

Météosatmer, qui héberge déjà la division Recherche et Développement du CMS, donnera accès à la communauté scientifique à de nouvelles capacités d'observation de la Terre depuis l'espace et offrira aux visiteurs (chercheurs, étudiants, stagiaires) tous les moyens nécessaires à la poursuite de leurs recherches :

une antenne et les équipements de réception pour recueillir les données issues des satellites défilants
un centre de calcul pour accéder aux données, les traiter et les stocker
l'accès aux données satellitaires archivées par le Centre de météorologie spatiale ainsi qu'à d'autres données : observations météo-océanographiques, prévisions de modèles numériques, données climatologiques, etc.  
un bâtiment de 665 m² hébergeant des bureaux, des moyens informatiques et une salle de réunion avec visioconférence


Le Centre de météorologie spatiale fête ses 50 ans

Le CMS est le centre de Météo-France dédié à la valorisation des mesures issues des satellites d'observation de la Terre, au profit de la météorologie et de l'océanographie. Le 24 décembre 1963, quelques mois après sa création, le centre réceptionnait pour la première fois en Europe une image émise par un satellite météorologique.

Créé aux prémices de la météorologie spatiale, le CMS a accompagné la révolution opérée par les satellites météorologiques dans le domaine de l'observation. Unité expérimentale à ses débuts, il a aujourd'hui la maîtrise de la totalité de la chaîne de traitement des données satellitaires, depuis l'acquisition des mesures jusqu'à l'élaboration et la diffusion des produits. Il fournit notamment en temps réel des données pour les modèles de prévision du temps, ainsi que des animations destinées aux prévisionnistes de Météo-France. Sa forte capacité de calcul lui permet également de stocker les données à des fins d'utilisation différée.

Le centre poursuit également d'importantes activités de recherche, pour élaborer les algorithmes et logiciels de traitement des données satellites et préparer l'arrivée des futures générations d'instruments dans l'espace. Outre une division R&D, il compte des unités responsables de la fabrication, de la mise à disposition et du suivi qualité des produits réalisés.

Ses activités se sont toujours inscrites dans un contexte fortement internationalisé : il collabore notamment avec EUMETSAT et la NOAA.


Télécharger (87 ko)