Imprimer Envoyer á un ami

Les petits-déjeuners de Météo-France : la vigilance météorologique

12/12/2014

La vigilance météorologique a été mise en place il y a treize ans : la première carte a été publiée le 1er octobre 2001. Ce dispositif est le fruit d'une réflexion menée après les tempêtes de 1999 qui a mis en évidence qu'une meilleure information de la population aurait pu limiter les conséquences dramatiques de ces évènements.
Fort de ce constat, l'ensemble des acteurs impliqués dans la gestion des phénomènes météorologiques dangereux a décidé de mettre en oeuvre un dispositif visant à informer simultanément les pouvoirs publics, les médias et la population sur des risques météorologiques potentiels, leur gravité, leur évolution, leurs conséquences attendues et des conseils de comportement adaptés. Parce qu'elle est largement diffusée dans les médias, la vigilance météorologique informe tout un chacun et contribue à faire du grand public un acteur de sa propre sécurité. Parce qu'elle donne un signal pertinent sur le niveau de danger d'un phénomène prévu dans les 24 heures, elle est par ailleurs un outil d'anticipation pour les acteurs du secours.

Ainsi, la vigilance météorologique a été construite sur la base d'un langage commun à tous :
• une échelle de quatre couleurs correspondant à des niveaux de risque (p. 7) ;
• un découpage territorial unique, le département, adapté aux structures de planification et de gestion des crises ;
• une échéance de 24 heures conjuguant une fiabilité correcte des prévisions et une anticipation suffisante pour l'action.

 

Télécharger le dossier de presse Vigilance météorologique (pdf, 897 Ko)

Fiche Vigilance avalanche (pdf, 172 Ko)

Fiche Vigilance grand froid (pdf, 165 Ko)

Fiche Vigilance inondation (pdf, 176 Ko)

Fiche Vigilance la neige en plaine (pdf, 177 Ko)

Fiche Vigilance pluie-inondation (pdf 176 Ko)

Fiche Vigilance vagues submersion (pdf, 243 Ko)

Fiche Vigilance vent violent (pdf, 172 Ko)