Imprimer Envoyer á un ami

Foudroiement : bilan du premier semestre 2014

23/07/2014

Le réseau de détection de la foudre de Météorage a enregistré environ 170 000 éclairs nuage-sol* au cours des six premiers mois de l'année, soit un niveau de foudroiement qui dépasse d'un peu moins de 10% la moyenne des 20 dernières années.
En revanche, la très forte activité orageuse que la France métropolitaine a connue en juin, positionne ce mois à la 4e place des mois de juin les plus actifs de ces 20 dernières années.  
Avec 120 000 éclairs nuage-sol, juin représente plus de 70% de l'activité de ces 6 premiers mois. L'épisode orageux le plus important a eu lieu les 9 et 10 juin, durant lequel près de 36 000 éclairs nuages-sols ont été enregistrés sur la France.
 

Orages à Pérignac (17) © Infoclimat - Cyrilleb
Orage à Pérignac (17) le 18 juillet 2014 - © Infoclimat - Cyrilleb


Qu'est-ce qu'un éclair nuage-sol ?
Il s'agit de la décharge électrique qui se produit entre le nuage d'orage - le cumulonimbus - et la terre. Cette décharge génère un courant électrique très intense, de plusieurs dizaines de milliers d'Ampère, qui produit en retour le flash lumineux et le tonnerre. On l'appelle aussi flash, coup de foudre ou un arc en retour. Les nombres d'éclairs sont exprimés en flashs.

En savoir plus sur Météorage

 

Actualité par Météo-France