Imprimer Envoyer á un ami

14-18 : Météo et Grande Guerre

31/10/2018

Été 1914 : l'Europe vit ses dernières semaines de paix. Le 28 juin, l'archiduc d'Autriche François-Ferdinand de Habsbourg est assassiné à Sarajevo. Le 1er août, l'ordre de mobilisation générale tombe en France et en Allemagne. C'est le début d'un conflit mondial, qui durera jusqu'en novembre 1918. Depuis 4 ans, Météo-France a ouvert ses archives pour présenter quelques temps forts de l'évolution de la science météorologique et de ses institutions entre 1914 et 1918. Les climatologues de l'établissement ont également reconstitué les conditions météorologiques qui régnaient sur les champs de bataille lors des grandes offensives qui ont jalonné le conflit.

Quel temps faisait-il lors de la bataille de la Somme ou celle du Chemin des Dames ? Comment observait-on le temps au début du XXe siècle ? Quel rôle a joué la météorologie dans l'essor de l'aviation ? Quelles données météorologiques de l'époque nous sont parvenues ? Comment sont-elles utilisées aujourd'hui pour étudier les évolutions du climat ?

A l'occasion des commémorations de l'armistice du 11 novembre 1918, retrouvez notre rubrique La météo au temps de la Grande Guerre.

 

 

À Saint-Mihiel (Meuse), 1916 ©ECPAD/France/Agié, Jacques

À Saint-Mihiel (Meuse) en 1916 © ECPAD/France/Agié Jacques

 

 

Actualité par Météo-France