Imprimer Envoyer á un ami

Orage stationnaire à l’ouest de Toulouse : décryptage

24/06/2014

Lundi 23 juin, dans une atmosphère chaude et instable, des averses orageuses se sont formées sur le relief pyrénéen à partir de la mi-journée et ont commencé à déborder sur le piémont en milieu d'après-midi. En fin d'après-midi, des cellules orageuses peu mobiles se sont développées plus au nord, notamment dans la région toulousaine. Parmi elles, une cellule a généré des cumuls de pluie particulièrement importants. Décryptage.

 Animation radar sur la Haute-Garonne lundi de 18h à 21h locales © Météo-France
Animation radar sur la Haute-Garonne lundi de 18h à 21h locales © Météo-France (Cliquez sur l'animation pour l'agrandir)

La cellule orageuse est apparue à l'ouest de Toulouse, entre Tournefeuille et Colomiers. Devenue rapidement intense, elle s'est régénérée, avant de se décaler un peu plus au nord vers l'aéroport de Blagnac. La stationnarité de cet orage peut s'expliquer par les vents relativement faibles en altitude, " empêchant "  son évacuation. En parallèle, l'air chaud et humide continue d'affluer en surface vers l'orage, favorisant le maintien des fortes pluies.

Une station météorologique amateur située à Tournefeuille a relevé 76 mm sous cet orage, dont 70 mm* en une heure, avec par moments des grêlons de 2 à 3 cm. On y a même relevé 38 mm entre 18h50 et 19h10.
L'aéroport de Blagnac situé un peu à l'écart de l'activité la plus forte a relevé 55 mm sous cet orage, dont 45 mm en une heure, pratiquement la pluviométrie moyenne d'un mois de juin entier**. Avec 60 mm relevés entre le lundi 23 à 8h et ce mardi 8h, il s'agit du deuxième jour de juin le plus pluvieux depuis 1947 et du 5e jour le plus pluvieux à la station, tous mois confondus.

* : 1 mm correspond à 1 L/m2
** : normale 1981-2010

Actualité par Météo-France