Imprimer Envoyer á un ami

Fin de semaine encore perturbée et plus fraîche

11/03/2020

Après la douceur relative d'aujourd'hui mercredi, les perturbations vont reprendre leur défilé dès demain dans un rafraîchissement général. Seule la journée de vendredi devrait connaître un peu plus de soleil.

Animation de la pression réduite au niveau de la mer, de la température à 850 hPa et des précipitations (en rouge) prévues du jeudi 12 mars 00UTC au lundi 16 mars 2020 00UTC 
Animation de la pression réduite au niveau de la mer, de la température à 850 hPa et des précipitations (en rouge) prévues du jeudi 12 mars 00 UTC au lundi 16 mars 2020 00 UTC. © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.

Nouvelle perturbation demain jeudi

Pour la journée de demain jeudi, une perturbation s'étirera de la Nouvelle-Aquitaine au Grand-Est apportant un temps maussade et quelques pluies.

Sur les Hauts-de-France, le Bassin parisien, la Normandie, la Bretagne et les Pays de la Loire, le temps sera plus changeant ; nuages, courtes éclaircies et averses se partageront le ciel dans une masse d'air rafraîchie. À noter que le vent soufflera fort sous ces averses, 80 à 100 km/h sur les côtes de la Manche, 70 à 90 km/h dans les terres des Hauts-de-France.

Sur un large quart sud-est, le voile nuageux sera assez dense. Quelques flocons tomberont sur le nord des Alpes mais à très haute altitude (au-dessus de 2 400 m). Quelques nuages bas pourraient être tenaces sur la Côte d'Azur et le littoral corse.

Les températures matinales seront encore très douces, 4 à 5 degrés au-dessus des normales de saison, localement jusqu'à 10 degrés au-dessus de la normale dans le nord-est (avec 12 degrés à Strasbourg par exemple).

Les maximales amorceront une baisse et reviendront dans les valeurs de saison sur le nord-ouest. Le mercure restera très doux dans la vallée du Rhône et près de la Méditerranée où les 20 °C pourraient encore être atteints.

Répit vendredi

Le soleil sera de retour sur pratiquement tout l'Hexagone. Seuls bémols :

  • les Pyrénées et leur piémont où le ciel restera bâché toute la journée avec un faible risque d'ondée ;

  • la pointe de la Bretagne où les nuages se feront de plus en plus nombreux au fil de l'après-midi, annonçant la prochaine perturbation.

Les températures seront en très nette baisse. Certaines températures matinales perdront 6 à 7 degrés par rapport à la veille. Le mercure sera globalement de saison.

Nouvelles perturbations pour le week-end

Samedi, la nouvelle perturbation pluvieuse concernera le nord-ouest du pays en matinée et perdra de son activité en arrivant l'après-midi sur le Centre, la région parisienne, les Hauts-de-France et la Champagne-Ardenne. Le reste de la moitié nord sera sous un ciel nuageux accompagné de quelques averses. Au sud, les très belles éclaircies résisteront toute la journée. Les températures, sans changement, resteront dans les normales de saison.

Dimanche, un nouveau front pluvieux arrivera par la pointe de la Bretagne et envahira tout l'ouest de la France dans l'après-midi. Des entrées maritimes localement pluvieuses se mettront en place sur les régions méditerranéennes. Ailleurs, après une matinée ensoleillée, les nuages se feront de plus en plus présents . Légère hausse du mercure sur le sud et l'est.

Petite note d'espoir pour la suite : l'anticyclone devrait revenir en force dès mardi.

Actualité par Météo-France