Imprimer Envoyer á un ami

Outre-mer : 2019, année chaude et sèche

19/02/2020

Illustration outre-mer - Moorea

Si 2019 a été en métropole la 3e année la plus chaude depuis le début des enregistrements, l'outre-mer n'a pas été en reste. En effet la plupart des territoires ultramarins ont connu une année 2019 plus chaude que la normale et des précipitations plus faibles. La Réunion et Mayotte ont même battu leurs records de température depuis 50 ans. 2019 est classée au 4e rang des années les plus chaudes depuis 1955 en Guyane. La moyenne des températures maximales en Martinique en 2019 a été la plus élevée depuis 1953. 7 mois sur 12 ont connu des températures au-dessus des normales au nord de la Polynésie française. Seules la Guadeloupe et les îles de Polynésie française au sud du 18e parallèle ont eu des températures dans les normes.

Ces faits marquants s'expliquent notamment par le réchauffement de long terme lié au changement climatique global. Sur les territoires d'outre-mer français (notamment à La Réunion), on a constaté une hausse des températures moyennes au cours des 50 dernières années, avec une accentuation sensible du réchauffement depuis les années 2000. Les projections climatiques indiquent une poursuite du réchauffement au 21e siècle, quel que soit le scénario d'émission de gaz à effet de serre.

Pour en savoir plus sur l'année 2019 en outre-mer, découvrez notre bilan complet.

Actualité par Météo-France