Imprimer Envoyer á un ami

Climat : un hiver très doux en Europe

28/01/2020

Cet hiver 2019-2020 est pour l'heure d'une douceur exceptionnelle. Il revêt parfois les couleurs du printemps, comme avec les giboulées de ce mardi 28 janvier qui peuvent apporter de la neige en plaine au nord de la Seine de façon anecdotique, parfois celles de l'automne, comme avec l'épisode méditerranéen des Pyrénées Orientales la semaine dernière. Sur pratiqument tout le vieux continent les températures sont supérieures à la normale et la neige se cantonne au relief.

Anomalie de température en Europe du 1er au 27 janvier 2020 
Anomalie de température en Europe du 1er au 27 janvier 2020. © Karsten Haustein.

Douceur exceptionnelle du côté de la Baltique

La douceur océanique s'est propagée sans entrave depuis le début du mois sur le nord de l'Europe dans un régime NAO+ qui renforce les vents d'ouest à sud-ouest sur ces régions. Dans les régions les plus orientales, des anomalies de températures sont encore plus remarquables qu'en France, comme notamment dans les pays bordant la Baltique.

À titre d'exemple, la ville de Stockholm avec une température moyenne provisoire dépassant les 4 °C devrait battre son record du mois de janvier le plus doux (qui date de 1989 avec 3,2 °C). Le mercure a atteint une valeur de 10,9 °C le 15 janvier, très proche du record mensuel (11,1 °C le 10/01/2007).

Température moyenne en janvier à Stockholm de 1945 à 2020 
Température moyenne en janvier à Stockholm de 1945 à 2020. © Météo-France.

Neige principalement sur le relief

Couverture neigeuse en Europe à la date du 26 janvier 2020 
Couverture neigeuse en Europe à la date du 26 janvier 2020. © NOAA.

Si la place Rouge est de nouveau blanche depuis 5 jours et que cet enneigement semble vouloir s'installer dans la durée, la hauteur relevée ce mardi 28 janvier en matinée (4 centimètres) est la plus faible des 20 dernières années à cette époque de l'année. À l'échelle du continent, la carte de neige au sol correspond sur la plupart des pays aux zones de relief ; et encore, les moyennes montagnes étaient très peu enneigées, comme on peut le voir sur les Îles Britanniques ou la France à la date du 26 janvier(seuls l'Islande et le nord de la péninsule scandinave connaissent un enneigement de saison).

Quelles prévisions pour la fin de l'hiver ?

Dans les jours qui viennent, la douceur va se renforcer et les températures vont atteindre des niveaux exceptionnellement élevés début février avec des valeurs pouvant atteindre ou dépasser les 15 °C au nord de la Loire, et parfois dépasser les 20 °C sur les régions les plus méridionales. Les valeurs les plus élevées pourraient même s'approcher des records pour un début février entre dimanche et lundi au pied des Pyrénées. À plus longue échéance, les tendances ne voient pas de changement global d'un scénario d'hiver doux sur l'Europe.

Animation des anomalies hebdomadaires de température sur l'Europe du 27 janvier au 23 février 2020 
Animation des anomalies hebdomadaires de température sur l'Europe, du 27 janvier au 23 février 2020. © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.

 

Actualité par Météo-France