Imprimer Envoyer á un ami

Une fin d'automne très agitée

23/12/2019

L'automne calendaire s'est achevé ce dimanche 22 décembre par un week-end très agité avec les prémices vendredi sous forme d'une tempête de sud avec des valeurs de vent record localement sur l'est du Massif central, suivi d'une autre tempête, nommée « Fabien » traversant le pays des côtes atlantiques à la Corse entre la nuit de samedi à dimanche et la journée de dimanche.

Les vents ont soufflé particulièrement fort dans le Sud-Ouest avec des rafales dépassant localement 140 km/h comme à Bordeaux avec 141 km/h, 4ème valeur la plus forte depuis 1981 après les tempêtes Martin (1999), Klaus (2009) et un orage en juillet 2003. Dimanche matin, c'est possiblement une tornade qui a traversé les communes de Serres-Sainte-Marie et Artix dans les Pyrénées Atlantiques endommageant gravement une vingtaine d'habitations. La Côte d'Azur a été également fortement touchée (142 km/h à Châteauneuf-Grasse dans les Alpes-Maritimes) et surtout la Corse avec une rafale record à Bastia de 170 km/h dimanche à 6 heures du matin (précédent record depuis 1981 : 166 km/h le 08/02/1984) et des anémomètres qui ont atteint leur valeur maximale dans la région du Cap Corse comme au Cap Sagro avec 216 km/h.

Vent instantané maximal sur 3 jours

Fortes précipitations dans les massifs

L'automne calendaire s'est achevé par des précipitations importantes sur l'ensemble des massifs (à l'exception des Pyrénées). En 3 jours (du vendredi 20 au dimanche 22 décembre), les cumuls ont parfois dépassé les 200 millimètres* en Corse (281 mm à Vivario à 773 mètres d'altitude, 241 mm à Quenza à 932m, 231 mm à Sampolo à 837m) et dans le sud des Alpes (221 mm à Peille dans les Alpes-Maritimes à 1106m). Ils ont dépassé les 100 mm dans les Alpes du nord (116 mm à Chapelle Saint-Maurice en Haute-Savoie à 970m, 106 mm à Tréminis en Isère à 900m), dans le Massif central (150 mm au Lioran à 1238m, 139 mm au Mont-Dore à 1220m), dans le Jura (116 mm aux Rousses à 1117m) et les Vosges (103 mm à Sewen-Lac Alfeld à 620m). Ces quantités représentent l'équivalent de 2 à 3 semaines de précipitations du Massif central aux Vosges et au Jura, 3 à 4 semaines dans les Alpes du nord mais jusqu'à 6 à 8 semaines des Alpes-Maritimes à la Corse.

Cumul des précipitations sur trois jours

Si l'on s'intéresse aux cumuls depuis le début 2019, certaines villes du Sud-Ouest ont battu un record sur la période comme à Mont-de-Marsan (avec 1251 mm battant le record de 1960 : 1245 mm), Sauternes en Gironde (1150 mm contre 1144 en 1952) ou Rion-des-Landes (1507 mm contre 1437 en 2013).
 
* : 1 millimètre = 1 litre par mètre carré 

Actualité par Météo-France