Imprimer Envoyer á un ami

HAGIBIS : pluies diluviennes à son passage

14/10/2019

Le Japon a subi ce week-end le passage du typhon Hagibis, qui a apporté des pluies torrentielles et record.

Samedi 12 octobre, Hagibis a d'abord touché terre vers 19 h 00 (heure du Japon) dans la préfecture de Shizuoka (côte est de l'île d'Honshu) avant de se diriger vers Tokyo, puis a ensuite continué sa route vers le nord-est, passant au large de l'île d'Hokkaido.

Animation satellite d'HAGIBIS arrivant sur le Japon 
Animation satellite d'Hagibis arrivant sur le Japon. © Météo-France.

Des pluies intenses ont été relevées, engendrant des glissements de terrains et des inondations dans de nombreuses villes.

À Hakone (district d'Ashigarashimo, préfecture de Kanagawa) au sud-ouest de Tokyo, il est tombé près de 995 mm sur l'épisode. Avec 922,5 mm en 24 heures à Hakone, la journée du 12 octobre bat le record de pluies quotidiennes de 851 mm, datant du 19 juillet 2011 dans la préfecture de Kochi.

De nombreuses villes ont relevé plus de 600 mm au passage du typhon :

  • 760 mm dont 690 mm en 24 heures pour la journée du 12 octobre à Yugashima (préfecture de Shizuoka) ;
  • 684 mm dont 635 mm en 24 heures pour la journée du 12 octobre à Urayama (préfecture de Saitama) ;
  • 647 mm dont 603 mm en 24 heures pour la journée du 12 octobre à Ozawa (préfecture de Tokyo) ;
  • 631 mm dont 598 mm en 24 heures pour la journée du 12 octobre à Umegashima (préfecture de Shizuoka) ;
  • 626 mm dont 595 mm en 24 heures pour la journée du 12 octobre à Sagamiko (préfecture de Kanagawa).

À titre de référentiel, la normale annuelle de précipitations à Paris est de 637 mm.

Dans la capitale de Tokyo, avec 209,5 mm relevées en 24 heures, la journée du 12 octobre devient la 3e journée d'octobre la plus pluvieuse, et la 9e journée la plus pluvieuse de tous les temps, loin derrière les 372 mm relevés le 26 septembre 1958, lors du passage du typhon Ida. À Tokyo, la normale mensuelle de précipitations pour un mois d'octobre est de 198 mm, et il pleut en moyenne 1 530 mm par an.

En plus de pluies diluviennes, et malgré une baisse de l'activité d'Hagibis, les rafales de vents étaient également violentes au passage du typhon sur le Japon.

La rafale la plus puissante a été relevé sur l' île de Kozushima (préfecture de Tokyo, située à environ 170 km au sud de la capitale nippone) avec 161 km/h.

À Yokohama, lieu où devait s'affronter la France et l'Angleterre pour la Coupe du monde de rugby, le vent a atteint jusqu'à 158 km/h en rafales, et il est tombé plus de 200 mm sur l'épisode (dont 193 mm en 24 heures pour la journée du 12 octobre).

Autres valeurs de vent remarquables :

  • 158 km/h à Edogawa (préfecture de Tokyo) ;
  • 154 km/h à Ota (préfecture de Tokyo) ;
  • 152 km/h à Miyake (préfecture de Tokyo) ;
  • 149 km/h à Chiyoda (préfecture de Tokyo).

Actualité par Météo-France