Imprimer Envoyer á un ami

Chaleur record dans l'Est

10/06/2014

Les températures se sont envolées ce week-end de Pentecôte dans l'est du pays. La chaleur a atteint par endroit un niveau inédit pour une première décade de juin et des records mensuels ont été battus. En cause, une dépression persistante sur le proche Atlantique, qui a fait remonter de l'air très chaud venu du Maghreb sur cette partie de l'Hexagone.

animation ARPEGE

 

Evolution de la température à 850 hPa (en vert les masses d'air frais, en orange les masses d'air chaud) entre le 7 juin 00 UTC et le 11 juin 00 UTC - modèle ARPEGE du 7 juin 2014  00 UTC © Météo-France
Cliquer sur l'image pour l'agrandir

 

Lundi 9 juin, on a battu des records de température maximales pour un mois de juin :
à Mulhouse (Haut-Rhin), avec 37,6°C, contre 35,6°C pour l'ancien record
à Montbéliard et Maîche (Doubs) avec respectivement 35,5°C (ancien record 35,3 °C) et 32,1°C (ancien record 32,0°C)
à Antibes (Alpes-Maritimes), avec 35,2°C (ancien record 35,0°C)

Dans le Bas-Rhin, à Strasbourg, la station de l'aéroport d'Entzheim a enregistré des valeurs exceptionnelles. Il n'y avait pas fait aussi chaud depuis la canicule d'août 2003.
Avec 37 °C mesurés ce lundi, la station égale son record mensuel établi le 27 juin 1947. Jamais une telle température n' y avait été relevée avant la fin juin. L'ancien record décadaire de 35,6°C est largement battu. Depuis l'ouverture de la station en 1924, le seuil des 35°C n'y est atteint en moyenne qu'une année sur 3.
Toujours dans la capitale alsacienne, la station installée dans le Jardin Botanique a, quant à elle, enregistré 38,3°C, dépassant largement le précédent record mensuel de 37,8°C établi également en 1947. C'est la 7e valeur la plus élevée jamais enregistrée à cet endroit.

L'Auvergne a également connu des chaleurs précoces. À Clermont-Ferrand, la température maximale de 36,8°C enregistrée lundi bat largement l'ancien record pour une première décade de juin (34,3°C). Cette valeur est proche du record mensuel de 37,4°C, atteint à 3 reprises fin juin.

Dans la plupart des départements de la façade est, le thermomètre a grimpé pour atteindre des valeurs supérieures de 10 à 14 °C aux normales* de saison.
On a par exemple mesuré lundi 9 :
37,3°C à Carpentras (Vaucluse), où l'ancien record décadaire a été battu 2 jours de suite
37,1°C à Colmar (Haut-Rhin)
36,0°C à Grenoble
35,5°C à Nancy
35,4°C à Dijon
34,8°C à Lyon

* normales sur la période 1981-2010

 

 

Actualité par Météo-France