Imprimer Envoyer á un ami

Cyclones : Humberto frappe les Bermudes, Jerry menace l’arc antillais

19/09/2019

La situation cyclonique est mouvementée sur l'Atlantique :  l'ouragan majeur Humberto vient de frapper les Bermudes, la dépression tropicale Imelda touche le Texas, et Jerry, en passe de devenir ouragan, menace l'arc antillais.
 
Jerry et Humberto évoluent dans l'Atlantique nord
Jerry et Humberto évoluent dans l'Atlantique nord - © Météo-France
 

Humberto, ouragan majeur, sur les Bermudes

Humberto, ouragan majeur de catégorie 3, vient de passer sur les Bermudes avec des rafales mesurées jusqu'à 213 km/h sur le nord de l'île à Marops, entraînant des vents violents et de très fortes pluies. Le centre de Humberto s'éloigne actuellement des Bermudes.
Humberto devrait encore générer une forte houle sur les côtes des Bermudes ce jeudi. Une houle énergétique continuera d'affecter ces prochains jours, le Nord­-Ouest des Bahamas et les côtes Sud­-Est des États­-Unis.

Jerry menace le nord de l'arc antillais

La tempête tropicale Jerry se renforce actuellement dans l'Atlantique nord. Elle devrait devenir un ouragan de catégorie 1 sur l'échelle de Saffir-Simpson dans les prochaines heures. 
 
Située à 1000 km à l'est de l'arc antillais ce matin à 6 h UTC, Jerry se déplace en direction de l'arc antillais avec des rafales jusqu'à 120 km/h. Jerry devrait passer à proximité de la moitié nord de l'arc Antillais vendredi. 
Trajectoire prévue de Jerry
Trajectoire prévue de Jerry - © Météo-France
 
Dans les prochaines 36 à 48 heures, Jerry rencontrera des conditions suffisamment favorables à son intensification. Au maximum de sa puissance, il pourrait générer des vents soutenus maximums de 140 km/h, avec des rafales atteignant 160 à 170 km/h.
 
Les dernières prévisions indiquent qu'au plus près des Îles du Nord, Jerry devrait être un ouragan de classe 1 ou une tempête tropicale forte. Mais compte-tenu de la trajectoire prévue, Saint-Martin et Saint-Barthélémy devraient rester à l'écart des phénomènes les plus violents et dangereux.
 
Toutefois, une très forte houle est attendue à partir de jeudi soir sur les côtes nord des îles les plus exposées aux vents dominants. De fortes pluies sont par ailleurs probables durant l'épisode, passagèrement plus marquées voire orageuses dans la nuit de vendredi à samedi. Le risque d'averses orageuses persistera dans le sillage de Jerry en journée de samedi. 
 
Une certaine incertitude subsiste toutefois encore sur sa trajectoire et sa distance au plus près des îles du Nord (Saint Martin et Saint-Barth) et sur son intensité.
 
Pour suivre l'évolution de la situation, consultez metefrance.gp
 

Une saison cyclonique proche des normales 

Six phénomènes tropicaux nommés sont présents sur cette image satellite : Kiko, Mario et Lorena, Humberto, Imelda et Jerry
Six phénomènes tropicaux nommés sont présents sur cette image satellite : Kiko, Mario et Lorena, Humberto, Imelda et Jerry - © Météo-France
Jerry pourrait devenir le 4e ouragan de la saison cyclonique en cours sur l'Atlantique nord après les ouragans Barry, Dorian et Humberto. On dénombre également depuis le début de cette saison cyclonique 6 tempêtes tropicales, soit 10 phénomènes nommés au total, tandis qu'en moyenne on observe un peu plus de 13 systèmes cycloniques pour un peu moins de 7 ouragans par saison (du 1er juin au 30 novembre). Cette saison cyclonique semble prendre le chemin d'une année assez proche des normales. 
 
Les cylones seront-ils plus nombreux à l'avenir ? Retrouvez ici l'interview de Fabrice Chauvin, chercheur Météo-France au Centre national de recherches météorologiques CNRM, spécialiste des cyclones tropicaux. 

 

Actualité par Météo-France