Imprimer Envoyer á un ami

Paris : plus d'un mois sans pluie !

23/09/2019

Il n'avait pas plu à Paris-Montsouris, depuis le 19 août dernier ! La pluie tombée hier à Paris met fin à 34 jours secs consécutifs avec 0 mm relévé à la station de Paris-Montsouris entre le 19 août et le 21 septembre. Cette série de 34 jours se hisse dans le top 3 des séries sèches observées dans la capitale, à égalité avec celle de 1949, et derrière 1895 (39 jours) et 1953 (41 jours).

Paris - image d'illustration

Deux séries sèches inédites

Cette longue série de 34 jours s'ajoute à une série sèche déjà remarquable en début d'été à Paris.  Entre le 21 juin et le 17 juillet 2019, il n'est tombé aucune goutte à Paris-Montsouris. Une série sèche de 27 jours remarquable pour sa longévité. 

Des précédents : les séries sèches record à Paris-Montsouris

Tous mois confondus, la série sèche la plus longue observée à la station est de 41 jours du 20 février au 1er avril 1953.
 
Si on considère la période estivale, entre le 1er juin et le 30 septembre, la série sèche record date de 1895. On comptabilisait cette année là 39 jours sans pluie du 23 août au 30 septembre. 
 
Cette récente série sèche se positionne en troisième position.

Série sèche

Nombre de jours

23 août 1895 au 30 septembre 1895

39

10 juin 1949 au 13 juillet 1949

 

34

19 août 2019 au 21 septembre 2019

 

34

9 juillet 1996 au 5 août 1996

 

28

1 juillet 1959 au 28 juillet 1959

 

28

21 juin 2019 au 17 juillet 2019

 

27

 

Notons que des critères stricts ont été choisis pour définir une série sèche, avec un seuil de précipitations quotidiennes de 0 mm. En portant le seuil à 0,2 mm, la longue série de 36 jours du 2 juin au 7 juillet 1976 s'intercale dans le classement.

La longue archive météorologique de Paris-Montsouris témoigne qu'en période estivale, des périodes sèches de plus de 25 jours sont rares. L'enchaînement sur cette période de deux telles séries est quant à lui tout à fait exceptionnel.
 

Grâce à des précipitations efficaces entre fin juillet et la mi-août, la sécheresse n'atteint toutefois pas de niveaux records à Paris, comme c'est le cas sur d'autres régions de France, entre la Bourgogne, la région Centre-Val de Loire, l'Auvergne et le Limousin, ou encore, la basse vallée de Rhône.

 

Actualité par Météo-France