Imprimer Envoyer á un ami

Météo : une semaine parfois perturbée, mais estivale

05/08/2019

Sous l'influence des dépressions qui glissent de l'Atlantique aux îles britanniques, la France va rester dans un flux d'ouest à sud-ouest qui devrait apporter des perturbations prenant parfois un caractère orageux, tout en maintenant des températures assez chaudes, souvent supérieures aux normales de saison. Les températures atteindront un nouveau pic de chaleur entre jeudi et vendredi, avant un week-end plus mitigé.

Animation de la pression au niveau de la mer et la température à 850 hPa prévues de lundi 5 août 12h UTC à dimanche 11 août à 0h UTC 
Animation de la pression au niveau de la mer et la température à 850 hPa prévues de lundi 5 août 12h UTC à dimanche 11 août à 0h UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France

Un début de semaine de plus en plus perturbé

L'anticyclone des Açores exerce encore son influence sur le pays ce lundi, ce qui permet à la plupart des régions de bénéficier encore de conditions chaudes et ensoleillées. Les passages nuageux sont cependant plus nombreux au nord et dans l'ouest, où on observe quelques averses, et une légère baisse des températures. Quelques averses se produisent sur le relief, voire un coup de tonnerre sur le Massif central.

Mardi, le front se réactive sur le nord du pays, en s'enfonçant un peu plus dans les terres, apportant des averses depuis la Bretagne, les Pays de Loire, jusqu'à la frontière belge. Ailleurs, le temps reste plus lumineux et ensoleillé, sauf du Massif central aux frontières de l'Est, où des orages localement violents sont attendus dans l'après-midi, notamment vers Rhône-Alpes. Les températures afficheront une baisse sensible sur la moitié nord, passant parfois sous les normales de saison, tandis que la chaleur résistera au sud.

Mercredi, le front progressera nettement sur le pays et se retrouvera du Sud-Ouest au Nord-Est et aux Alpes. Les averses parfois orageuses concerneront encore les régions du Massif central aux frontières de l'Est. Le soleil effectuera un grand retour sur le nord et l'ouest du pays, sous une chaleur modérée, proche des normales de saison. Le littoral méditerranéen devrait rester au sec.

Pic de chaleur entre jeudi et vendredi

À la faveur d'une hausse sensible du champ de pression par le sud, le temps s'améliorera nettement jeudi, avec un soleil largement dominant, et des températures qui repartiront nettement à la hausse avec le flux de sud-ouest, repassant au dessus des normales de saison : on se rapprochera des 30 degrés sur la moitié nord, tandis que des valeurs de 30 à 34 degrés seront souvent atteintes sur le sud. Une nouvelle perturbation abordera cependant la pointe bretonne, qui conservera une certaine fraîcheur.

Vendredi, une dégradation pluvio-orageuse devrait progresser sur le nord et l'ouest du pays, tandis que le soleil résistera au Sud et à l'Est, où on devrait connaître un nouveau pic de chaleur : on attend entre 32 et 36 °C sur de nombreuses régions du sud-ouest à tout l'est du pays. Il existe toutefois une incertitude sur la rapidité de la progression de cette dégradation vers l'est du pays.

Un week-end mitigé

Samedi, excepté sur les régions méditerranéennes, les températures seront en baisse sensible, proches ou légèrement supérieures aux normales de saison. Des averses parfois orageuses pourraient encore concerner le quart nord-est, tandis que le ciel sera changeant et nuageux, sur la plupart des régions, avec de petites averses possibles également dans le Nord-Ouest.

Dimanche, on devrait conserver ce ciel assez nuageux, avec la possibilité d'averses parfois orageuses, notamment du Sud-Ouest au Nord-Est, et des températures proches des normales de saison, scénario qui reste toutefois nettement à préciser. Les régions méditerranéennes devraient néanmoins conserver un temps ensoleillé et très chaud durant le week-end.

Actualité par Météo-France