Imprimer Envoyer á un ami

Chaleur : des records nationaux battus en Europe

26/07/2019

La vague de chaleur d'intensité inédite sur le nord de la France de ces derniers jours a également touché l'Allemagne, le Benelux et même l'Angleterre avec des records absolus nationaux de chaleur qui ont parfois été très largement battus. La journée du 25 juillet a été historique au Royaume-Uni, en Allemagne et sur l'ensemble du Benelux, dont les trois pays ont dépassé chacun pour la première fois, et en de nombreuses stations, la barre des 40 degrés. 
 

Allemagne
 
Le précédent record absolu de chaleur était de 40,3 °C à Kitzingen, le 5 juillet 2015. Mercredi, le 24 juillet 2019, ce record a déjà été battu à Geilenkirchen, qui a ravi le temps d'une journée la place du record national de chaleur allemand avec 40,5 °C.
Comme en France, jeudi 25 juillet a été plus chaud encore, avec une vingtaine de station franchissant la barre des 40°C, et 15 stations dépassant le précédent record national de 2015 ! Après validation par les services de la météorologie allemande ce vendredi 26, le nouveau record absolu national s'établit à 42,6 °C à Lingen, le 25 juillet 2019.
 
Pays-Bas 
 
Cet épisode caniculaire inédit a fait tomber au Pays-Bas un record de plus de 75 ans. Le 23 août 1944, une température de 38,6 ° C avait été mesurée à Warnsveld. Ce 24 juillet 2019, cet ancien record a déjà été amélioré dans plusieurs stations, avec Eindhoven qui a alors provisoirement pris la tête du classement national avec 39,3 °C. Ce 25 juillet 2019, 8 stations ont même carrément dépassé la barre du 40 °C ! La palme revenant  aux 40,7 °C mesurés à Gilze-Rijen, qui devient donc le nouveau record absolu national hollandais. 
 
Belgique 
 
À de très rares exceptions près, toutes les stations du Benelux ont battu leur record absolu, dépassant souvent de 1,5 à 4 °C les précédentes références... Hier, l'ancien record national a été battu de 3 degrés avec 41,8 °C a Begijnendijk ! La veille, le 24 juillet, avec 38,9°C, Kleine Brogel avait déjà amélioré l'ancien record national (38,8°C à Liège le 2 juillet 2015). 
A Bruxelles la capitale, le mercure est monté à 39,7°C, un record depuis le début des mesures en 1833, soit près de deux cent ans (ancien record absolu 22 juillet 1925 avec 38,8°C) !
 
Luxembourg 
 
La température maximale de 39 °C à Luxembourg, à la station de l'aéroport Findel, constitue désormais le record absolu officiel de température la plus élevée jamais observée depuis 1947, reléguant ainsi au second rang le record historique de 37,9 °C survenu à deux reprises durant l'été caniculaire de 2003 (08/08/2003 et 12/08/2003). Il faut noter que dans le réseau secondaire utilisé notamment pour l'agriculture*, une valeur de 40,8°C a été mesurée à Steinsel. Le précédent record sur ce réseau était de 39,9°C à Remich le 8 août 2003. D'autres stations ont dépassé la barre du 40°C, une première au Luxembourg. 
 
Royaume-Uni
 
Un nouveau record national* a été enregistré à Cambridge avec 38,7 °C, à la station du jardin botanique. Le précédent record britannique était de 38,5 °C à Faversham le 10 août 2003. 
 
*source agrimeteo.lu
*sous réserve de contrôle et de validation par le Met Office

Actualité par Météo-France