Imprimer Envoyer á un ami

Canicule : chaleur record au niveau national

26/07/2019

Du 21 au 26 juillet la France vient de vivre une deuxième vague de chaleur. Si, comme celle de fin juin, elle a été relativement courte (6 jours), elle s'est distinguée par une intensité exceptionnelle.

Vagues de chaleur observées en France (1947 à juillet 2019)

Jour le plus chaud en France au même niveau que le 5 août

Jeudi 25 juillet a été la journée la plus chaude de cet épisode caniculaire exceptionnellement intense. L'indicateur thermique national a atteint 29,4 °C, ex-aequo avec la valeur record atteinte le 5 août 2003.

Indicateur thermique national

Nombreux records de températures absolus

Le mercure a atteint des valeurs jamais mesurées, tous mois confondus, dans de nombreuses villes de France.... À Paris, les températures ont atteint les 42,6 °C à 16 h 42 cet après-midi, l'équivalent d'un après-midi normal en juillet à Bagdad (Iraq) ! Un record absolu de chaleur jamais mesurée par la station centenaire de Paris-Montsouris, dépassant largement l'ancien record de 40,4 °C datant du 28 juillet 1947.

La barre des 40 °C a été dépassée jusque sur l'extrême nord du pays, comme à Lille, qui bat son précédent record de près 4 degrés avec 41,5 °C à 16 h 30, ou encore à Dieppe et Dunkerque, sur les côtes de la Manche et de la mer du Nord...  Les 40 °C n'avaient jamais été dépassés à une telle latitude en France.

 
Records de chaleur absolus
Carte réalisée le 25 juillet à 17 h 30  © Météo-France. 
* Précision pour Angers, la valeur de 41 °C a été mesurée à Angers-ville. La station de référence Angers-Beaucouzé a quant à elle enregistré 40,7 °C mardi 23, un record absolu également. 
 
Jeudi après-midi, la moitié nord du pays a enregistré des valeurs jamais atteintes :
  • 42,6 °C à Paris-Montsouris (station datant 1872), battant les 40,4 °C du 28/07/1947
  • 41,8 °C à Cambrai (1954), battant les 38,2 °C du 06/08/2003
  • 41,6 °C à Beauvais (1944), battant les 39 °C du 06/08/2003
  • 41,5 °C à Lille (1944), battant les 37,6 °C du 27/07/2018
  • 41,3 °C à Dunkerque (1917), battant les 38,3 °C du 19/07/2006
  • 41,3 °C à Abbeville (1922) battant les 37,8 °C du 01/07/1952
  • 41,3 °C à Rouen (1968), battant les 38,1 °C du 11/08/2003
  • 40,8 °C à Tours (1959), battant les 40,2 °C du 23/07/2019 et les 39,8 °C du 10/08/2003
  • 39,7 °C à Caen (1945), battant les 38,9 °C du 05/08/2003
  • 40,1 °C à Dieppe (1949), battant les 38,3 °C du 01/07/2015
  • 38,1 °C à Le Havre /Cap de la Hève (1921), battant les 36,5 °C du 23/07/2019 et les 36,3 °C  du 10/08/2003
  • 39,2 ° C à Charleville-Mézières (1990), battant les 38,2 °C de la veille, et les 37 °C du 12/08/2003
Mercredi 24 juillet, des records absolus de températures maximales ont été battus sur un quart nord-est :
  • 41,3 °C à Vichy, ouverte en 1941, battant les 41,2 °C du 31/07/1983.
  • 40,1 °C à Nancy-Essey, ouverte en 1927, battant les 39,3 °C le 08/08/2003
  • 39,7 °C à Metz-Frescaty (1940) battant les 39.5 °C du 08/08/2003
Mardi 23 juillet, des records absolus ont été battus dans le Sud-Ouest notamment avec :
  • 42,1 °C à Brive (1987), battant les 41.4°C du 16/07/2015
  • 41,2 °C à Bordeaux-Mérignac (1920), battant les 40,7 °C du 04/08/2003
  • 40,7 °C à Angers (1937), battant les 39,8 °C du 28/07/1947
  • 40,1 °C à Rennes (1945), battant les 39,5 °C du 05/08/2003
  • 37,9 °C à Limoges-Bellegarde (1973), battant les 37,3 °C du 16/07/2015

Des nuits exceptionnellement chaudes

Records absolus de chaleur de températures minimalesLes nuits sont exceptionnellement chaudes : les 24 et 25 juillet au petit matin, de nombreuses stations ont mesurées de valeurs jamais mesurées tous mois confondus. (Liste non exhaustive) - © Météo-France

Records de températures minimales battus le 25 juillet :
  • 23,2 °C à Lille (depuis 1944) battant les 22.5°C du 04/07/2015
  • 24,8 °C à Toulouse-Francazal (depuis 1922), battant 24,6 °C 23/07/2019 et 24,2 °C 26/07/1990
  • 25,4 °C à Bordeaux-Mérignac (1920), battant 24,8 °C 23/07/2019 et 23,5 °C 14/08/2003
  • 25,0 °C à Cognac (depuis 1945), battant les 23,8 °C du 27/06/201
Records de températures minimales battus le 24 juillet :
  • 24,4 °C à Clermont Ferrand (1923) battant les 23,3 °C du 4 juillet 2015
  • 23,9 °C à  Trappes (1923) battant les 23,4 °C du 11 aout 2003
  • 21,9 °C Abbeville (1922) battant les 21,4 °C du 20 juillet 2016
  • 24.8 °C à Roissy CDG, à égalité avec la veille, battant les 24 °C du 04 juillet 2015

Actualité par Météo-France