Imprimer Envoyer á un ami

Un printemps marqué par la douceur

03/06/2014

La douceur de l'hiver a perduré durant ce printemps 2014, particulièrement sur un grand quart nord-est du pays où un temps sec et bien ensoleillé a dominé.

Les mois de mars et avril ont été marqués par une grande douceur sur l'ensemble du pays. Les températures ont ensuite été plus conformes aux normales* durant le mois de mai. Ainsi, sur une large partie du pays, la température moyenne du printemps a été supérieure aux valeurs saisonnières. Elle a même dépassé de plus de 1 °C la normale du Cotentin au Nord – Pas-de-Calais, sur un petit quart nord-est ainsi que de la vallée du Rhône au Languedoc. La température, moyennée sur la France et sur la saison, a été supérieure à la normale* de 0.9 °C.

Les pluies ont été peu fréquentes et peu abondantes sur la moitié est de l'Hexagone. Le déficit y dépasse généralement 40 %. Globalement proches des normales* sur la moitié ouest, les précipitations sont légèrement excédentaires en Normandie, dans le Poitou, sur les Pyrénées occidentales, ainsi que sur le nord de la Corse. En moyenne sur la France, la pluviométrie présente un déficit proche de 20 %.

Exceptionnellement généreux en mars sur la moitié nord, l'ensoleillement a été ensuite proche des valeurs de saison. Sur l'ensemble du printemps, il est proche des normales** sur la moitié sud du pays, et excédentaire sur la moitié nord.

Consulter le bilan climatique complet du printemps 2014.
 

(Printemps météorologique : mars - avril - mai)
*  moyenne de référence 1981-2010
** moyenne de référence 1991-2010

 

Evolution des températures moyennes minimales et maximales quotidiennes en France pendant le printemps 2014 - © Météo-France

(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

 

Actualité par Météo-France