Imprimer Envoyer á un ami

Les cyclones Trevor et Veronica approchent le nord de l’Australie

22/03/2019

Le nord de l'Australie s'apprête à être affecté ce week-end par deux puissants cyclones. Alors que Trevor concernera ces prochaines 48 heures le fond du golfe de Carpentarie, Veronica, actuellement aux larges des côtes nord-ouest, touchera terre en fin de journée de samedi 23 mars sur les terres de l'Australie Occidentale. La dernière fois que deux cyclones se présentaient de manière concomitante sur les États du nord australien date de février 2015 (cyclones Marcia et Lam).


Image infrarouge colorisée du satellite HIMAWARI8 montrant les cyclones Veronica et Trevor le vendredi 22 mars 2019 à 9 h UTC. © Météo-France.
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir)

 

Risque de submersion majeure avec Trevor

Le cyclone Trevor est né en mer de Timor en début de semaine, à proximité des côtes sud de la Papouasie Nouvelle-Guinée. Il a ensuite traversé d'est en ouest la péninsule du Cap York (nord de l'état du Queensland) en milieu de semaine avant de s'intensifier dans le golfe de Carpentarie cette fin de semaine. Actuellement de catégorie 3 sur l'échelle australienne* et pointé à 972 hPa à 6 h UTC avec des vents moyens maximums de 130 km/h**, il devrait atteindre le seuil de catégorie 4 avant de toucher terre entre la ville de Port Roper, à l'ouest, et la frontière entre les états des Territoires du Nord et du Queensland, à l'est, en matinée de samedi 23 (heure locale). D'après les prévisions du BOM (service météorologique d'Australie), il sera à l'origine de vents destructeurs sur la frange littorale, dont les plus fortes rafales dépasseront les 250 km/h près de l'œil. Ailleurs, de très fortes rafales de l'ordre de 100 à 150 km/h se généraliseront rapidement à toute la zone intérieure du golfe de Carpentarie placée en état d'alerte. Des phénomènes de submersion majeure des zones côtières sont également susceptibles de se produire alors que les fortes pluies persisteront sur la zone durant plus de 24 heures, à l'origine également d'un risque d'inondation.



Trajectoire de Trevor prévue du 21 au 24 mars 2019. © BOM.
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir et voir la légende)

 

Veronica pourrait provoquer des cumuls de pluie remarquables
 

Le cyclone Veronica s'est quant à lui formé au large des côtes nord-ouest de l'Australie en milieu de semaine puis a subi une phase d'intensification très rapide, devenant cyclone sévère dès mercredi. Il est actuellement de catégorie 4 avec des vents moyens maximums atteignant 175 km/h et la pression au centre de l'œil est estimée à 944 hPa. Décrivant une trajectoire vers le sud-sud-ouest tout en faiblissant légèrement, il devrait atteindre les côtes d'Australie Occidentale dans la nuit de samedi 23 à dimanche 24 (heure locale), à mi-chemin entre les villes de Karratha à l'ouest et Port Hedland à l'est, et en direction de Whim Creek dans l'intérieur. À son entrée dans les terres, il générera de fortes rafales (100 à 125 km/h) ainsi qu'un risque de submersion des zones côtières. Il baissera ensuite nettement d'intensité mais son lent mouvement vers le sud sera à l'origine de  cumuls de pluie remarquables et préoccupants, susceptibles de générer des crues rapides et des inondations majeures.


Trajectoire de Veronica prévue du 21 au 25 mars 2019. © BOM.
(Cliquer sur l'image pour l'agrandir et voir la légende)

 


Animation des champs de pression, de vent moyen à 10 m (seuillé à 15 nœuds) et de rafales de vent (seuillé à 50 km/h) issus du modèle IFS du CEP (Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme), entre vendredi 22 mars 2019 à 6 h UTC et lundi 25 à 12 h UTC par pas de temps de 6 heures. © Météo-France.



Dans un passé récent, un des plus puissants cyclones à avoir affecté le nord de l'Australie est le cyclone Monica, en avril 2006, de catégorie 5 pour une pression minimale de 916 hPa et des vents moyens maximums de 250 à 285 km/h. Avant lui, il y eut le cyclone Orson, en avril 1989, également de catégorie 5 (vents moyens maximums de 240 à 260 km/h) pour une pression minimale de 905 hPa.

*Échelle de classification utilisée par le BOM (Bureau of Meteorology), en charge de la surveillance et prévision cyclonique sur l'Australie :

Dénomination

Vitesse moyenne maximale du vent sur 10 minutes

Échelle australienne

Cyclone tropical

de 63 à 87 km/h

Catégorie 1

Cyclone tropical

de 88 à 117 km/h

Catégorie 2

Cyclone tropical sévère

de 118 à 158 km/h

Catégorie 3

Cyclone tropical sévère

de 159 à 198 km/h

Catégorie 4

Cyclone tropical sévère

au-delà de 199 km/h

Catégorie 5

**Il s'agit de vents moyennés sur une période de 10 minutes, les plus fortes rafales (sur 3 secondes) atteignant 185 km/h.

 

Actualité par Météo-France