Imprimer Envoyer á un ami

Paris est repassé sous la barre des 10 °C

18/03/2019

Le dimanche 17 mars, la température maximale à Paris n'a été que de 9,8 °C. Cela met un terme à une belle série de 31 jours consécutifs avec une maximale à plus de 10 °C entre le 14 février et le 16 mars.

Une telle série (au moins 30 jours consécutifs à plus de 10 °C) est la plus précoce depuis le début des mesures en 1872.

(Cliquer sur le graphique pour l'agrandir)


La température maximale moyenne sur ces 31 jours est de 14,5 °C, près de 5 °C au-dessus de la normale ! Le 27 février a été la journée la plus chaude sur cette période avec 20,4 °C (seconde valeur la plus élevée pour un mois de février derrière les 21,4 °C du 28 février 1960).

En 1912 on avait eu une série de 45 jours consécutifs à plus de 10 °C  du 16 février au  31 mars.
En 1997 on avait eu une série de 79 jours consécutifs à plus de 10 °C  du 17 février au 6 mai.
La plus longue série à plus de 10 °C s'étend du 3 mars 2002 au 17 novembre 2002, soit 260 jours consécutifs !

À titre de comparaison, la série la plus précoce avec au moins 30 jours consécutifs à plus de 10 °C à Toulouse s'étend du 21 janvier au 21 février 1995 (32 jours). Et la plus longue série  à plus de 10 °C s'étend du 16 février 1997 au 2 décembre 1997, soit 290 jours consécutifs.

Encore plus au sud, à Ajaccio,  la plus longue série  à plus de 10 °C s'étend du 2 mars 1988 au 26 novembre 1990,  soit 1 000 jours consécutifs !!!



(Cliquer sur le graphique pour l'agrandir)

 

Actualité par Météo-France