Imprimer Envoyer á un ami

Coup de vent sur la moitié nord du pays

04/03/2019

Une dépression, nommée Freya par les services météorologiques anglais, a touché les îles britanniques dimanche après-midi. En marge de cette tempête, le temps est aujourd'hui très instable sur l'Hexagone avec de fréquentes averses orageuses, parfois accompagnées de grésil, et surtout de vent fort.

Animation de la pression réduite au niveau de la mer et des rafales de vent de plus de 60 km/h prévues en dimanche 3 mars à 3 UTC et lundi 4 mars 2019 à 21 UTC 
Animation de la pression réduite au niveau de la mer et des rafales de vent de plus de 60 km/h prévues en dimanche 3 mars à 3 UTC et lundi 4 mars 2019 à 21 UTC - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France.
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

Depuis la fin de nuit les vents soufflent sur un grand quart nord-ouest. De nombreux départements de la moitié nord de la France ont été placés en vigilance orange. On a généralement relevé 80 à 100 km/ h avec des rafales comprises entre 100 et 120 km/ h. Près des côtes bretonnes et vendéennes, le vent a même soufflé entre 120 et 150 km/h. Le maximum relevé a été de 151 km/h à Belle-Île-en-mer. Cet après-midi, les vents forts se décalent progressivement vers l'est.

Pour suivre l'évolution de la situation, consultez nos prévisions et la carte de vigilance.

Rafales de vent en marge de Freya le 4 mars 2019 au matin
Valeurs remarquables relevées dans la nuit et au début de la matinée, plutôt près des côtes.

Rafales de vent en marge de Freya le 4 mars 2019 à la mi-journée
Valeurs remarquables relevées en cours de matinée en plaine dans l'intérieur des terres.
 

Actualité par Météo-France