Imprimer Envoyer á un ami

Un ensoleillement record dans le Centre

26/12/2018

La journée de Noël a souvent été bien ensoleillée dans le nord et le centre de la France. C'est notamment le cas à Blois, qui a pu ainsi approcher de très près le record d'ensoleillement annuel de 2015 (2023 heures et 34 minutes) avec 2023 heures et 17 minutes. Ce record de 2015 sera donc très probablement battu avant la fin de l'année. Certes, la station de Blois ne possède de données d'ensoleillement que depuis 1991 et ne permet pas de comparer l'année 2018 avec des années plus anciennes très ensoleillées comme 1959, 1976 ou 1989. Dans le département voisin du Cher, la station de Bourges possède des données depuis 1950 et l'année 2018 figurera en deuxième position sur le podium avec déjà 2124 heures de soleil (au 25 décembre) derrière les 2166 heures de 1959.

En France, 2018 parfois plus ensoleillé au Nord qu'au Sud

Grâce à un excédent de 10 à 30 % sur les régions au nord de la Loire, certaines villes du nord ont eu plus de soleil que des villes du sud où l'ensoleillement est resté proche des normales*, voire parfois légèrement déficitaire.

Durée d'ensoleillement en France entre le 1er janvier et le 26 décembre 2018 
Durée d'ensoleillement en France entre le 1er janvier et le 26 décembre 2018 - © Météo-France
(Cliquer sur la carte pour l'agrandir)

En réalité, si l'on excepte les villes de climat méditerranéen qui, malgré un petit déficit, ont profité d'un ensoleillement annuel dépassant les 2400 à 2700 heures de soleil (le maximum pour Marseille), le reste du pays a connu un ensoleillement homogène avec une durée annuelle comprise pratiquement partout entre 1800 et 2200 heures aussi bien au Nord qu'au Sud. Par exemple, Troyes dans l'Aube, avec 2179 heures, a bénéficié de 373 heures de soleil de plus que Pau dans les Pyrénées-Atlantiques (1806 heures), un avantage d'en moyenne une heure par jour !

 

* : normales climatologiques : ensoleillement moyenné sur la période 1991-2010.

Actualité par Météo-France