Imprimer Envoyer á un ami

Fin de semaine perturbée

06/12/2018

Un flux d'ouest perturbé rapide concerne le pays depuis ce début décembre, accompagné de passages pluvieux, de nombreux nuages et d'une grande douceur (l'anomalie de température sur les 5 premiers jours du mois atteint +4,7 degrés au-dessus de la normale en moyenne sur la France).

Ce même type de temps se prolongera jusqu'au week-end avec de puissantes dépressions circulant de l'Atlantique Nord aux îles Britanniques et à la Scandinavie et un fort courant-jet d'altitude de l'Atlantique vers l'Europe de l'Ouest. Ce courant-jet provoquera en particulier le passage de deux perturbations pluvieuses sur le pays (l'une vendredi, l'autre dans la nuit de samedi à dimanche et dimanche matin) entrecoupées d'averses et accompagnées de vents forts.

Animation du géopotentiel à 500 hPa, du courant-jet vers 9 km d'altitude, de la pluie en plages de couleur, de la neige en hachures blanches, prévus par le modèle ARPEGE du jeudi 06 décembre à 19 h au lundi 10 décembre 2018 à 01 h.
Animation du géopotentiel à 500 hPa, du courant-jet vers 9 km d'altitude, de la pluie en plages de couleur, de la neige en hachures blanches, prévus par le modèle ARPEGE du jeudi 06 décembre à 19 h au lundi 10 décembre 2018 à 01 h - © Météo-France.
(Cliquer sur l'animation pour les agrandir)

Vendredi, une perturbation pluvieuse active traversera l'Hexagone d'ouest en est entre le matin et le soir, très active dans sa partie nord, avec des pluies soutenues au nord de la Loire et suivie d'un ciel de traîne venteux et instable l'après-midi et en soirée, accompagné d'averses orageuses : les rafales de vent pourront avoisiner 90 ou 100 km/h sur les côtes de la Manche et 80 km/h dans l'intérieur des terres d'un large tiers nord-ouest l'après-midi.

Dans la nuit de vendredi à samedi, avec l'enfoncement de la perturbation vers les frontières de l'Est, la limite pluie-neige s'abaissera sur les massifs jusqu'à 800/1000 m voire temporairement 600/800 m samedi matin sur les Alpes du Nord (environ 10 à 20 cm de neige fraîche attendue vers 2000 m), 800/900 m sur le Jura et les Vosges. Le vent d'ouest soufflera fort à très fort sur les crêtes alpines, la Côte d'Azur et la Corse avec des rafales dépassant 100 km/h en montagne ainsi que sur les extrémités de l'île de Beauté.

Samedi en journée, le temps restera très nuageux sur les trois quarts nord du pays, plus ensoleillé entre l'est des Pyrénées, la Provence Côte d'Azur, les Alpes du Sud et la Corse. Le vent mollira légèrement dans le Sud-Est par rapport à la nuit précédente, mais tout en restant soutenu, tout comme sur le nord du pays, des côtes de Manche aux frontières du Nord et du Nord-Est où les rafales atteignent 60 à 80 km/h voire 90 en bord de mer, avant un nouveau renforcement la nuit de samedi à dimanche (rafales de 80 à 100 km/h, localement 110).

Dimanche, le flux d'ouest à nord-ouest se renforce sur la France avec un vent qui soufflera assez fort à fort sur l'ensemble de l'Hexagone, en particulier à l'est et au nord, devenant même tempétueux sur la Corse (rafales de l'ordre de 120 à 150 km/h) et sur le relief alpin (pointes vers les 150 km/h à 2500 m d'altitude). Pluies ou averses concerneront une grande partie du pays, plus actives et parfois orageuses en allant vers le nord et le nord-est. De fortes chutes de neige sont attendues en montagne sur les Alpes du Nord avec 30 à 50 cm de neige fraîche soufflée prévus dès 2000 m. Le risque d'avalanches pourrait devenir important dimanche suite à ces chutes de neige abondantes dans une ambiance très venteuse. Le relief des Pyrénées sera beaucoup moins touché que les Alpes.

Animation du vent et des rafales à 10 mètres, de la pression atmosphérique réduite au niveau de la mer, prévus entre vendredi 07 décembre à 01 h et lundi 10/ décembre 2018 à 01 h (rafales seuillées au-dessus de 70 km/h).
Animation du vent et des rafales à 10 mètres, de la pression atmosphérique réduite au niveau de la mer, prévus entre vendredi 07 décembre à 01 h et lundi 10 décembre 2018 à 01 h (rafales seuillées au-dessus de 70 km/h) - © Modèle du Centre européen pour les prévisions météorologiques à moyen terme, développé en partenariat avec Météo-France
(Cliquer sur l'animation pour l'agrandir)

Dans ce flux océanique, la douceur reste au programme jusqu'au week-end, sans aucune gelée en plaine (minimales nocturnes souvent entre 6 et 12 °C vendredi, puis généralement entre 4 et 10 °C samedi et dimanche) et avec des maximales diurnes de l'ordre de 9 à 14 °C sur une large moitié nord, 12 à 18 sur un tiers sud, soit des valeurs situées en moyenne 2 à 6 degrés au-dessus des normales saisonnières.

La première décade de ce mois de décembre 2018, avec une anomalie thermique qui pourrait avoisiner ou dépasser +4 degrés, est d'ailleurs bien partie pour figurer parmi les 3 plus douces depuis 1947.

Une baisse des températures est ensuite prévue en début de semaine prochaine avec un retour temporaire vers un froid de saison surtout pour mardi 11 et mercredi 12 décembre.

Actualité par Météo-France