Imprimer Envoyer á un ami

Retour sur les intempéries en Europe centrale

19/05/2014

La dépression Yvette, qui s'était creusée mercredi 14 mai sur la Roumanie s'est lentement comblée pendant le week end. Elle a provoqué des inondations, parfois historiques, en Europe centrale. C'est en Serbie et en Bosnie que la situation a été la plus remarquable : par endroit, il est tombé en trois jours seulement l'équivalent de trois mois de pluie, provoquant les pires inondations depuis qu'existent des relevés (120 ans). On a dénombré plus de 3000 glissements de terrain dimanche 18 mai dans les Balkans. Les cotes d'alerte de nombreux fleuves ont été largement dépassées. En Serbie, à la station de Sremska Mitrovica, le niveau de la Save, un affluent du Danube, est monté de 3 m en quelques jours, pour atteindre 8,6 m.

 

animation ARPEGE

Evolution de la température à 500 hPa (en bleu les masses d'air froid, en jaune les masses d'air doux) et hauteur du géopotentiel entre le 15 mai 00 UTC et le 19 mai 00 UTC - modèle ARPEGE du 15  mai 2014  00 UTC © Météo-France

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

 

En Bosnie, où les inondations ont touché environ un tiers du pays, le pic des crues semble avoir été atteint dans la nuit de dimanche à lundi. En Serbie, en revanche, la situation devrait rester encore critique jusqu'à mardi, l'onde de crue se propageant encore dans les rivières. À Belgrade, par exemple, le niveau des eaux devrait atteindre son maximum entre le 20 et le 21 mai.

 

 

Actualité par Météo-France