Imprimer Envoyer á un ami

Gordon menace les côtes américaines

04/09/2018


Alors que le Typhon Jebi, s'abat sur le Japon (île Shikoku puis l'île principale Honshu) avec de fortes pluies et des vents dévastateurs (210 km/h relevés à l'aéroport de Kansai, 170 km/h à Osaka), l'activité cyclonique se renforce également sur le bassin atlantique et le golfe du  Mexique. La tempête tropicale GORDON (pression au centre estimée à 1003 hPa), qui a longé le sud-ouest de la Floride, continue à se renforcer en circulant sur le Golfe du Mexique à une vitesse d'environ 30 km/h, et des rafales de vent supérieures à 110 km/h. Le phénomène rencontre des eaux de surface chaudes (29°C), ce qui favorise son développement et un passage au stade d'ouragan (niveau 1) est prévu dans la journée de mardi avant de menacer les côtes américaines, en particulier le delta du Mississippi, le sud de l'Alabama et l'est de la Louisiane entre la soirée de mardi et la nuit de mardi à mercredi.

La saison cyclonique 2018 avait débuté très tôt sur le Golfe du Mexique, avec un premier phénomène, nommé ALBERTO, qui après avoir pris naissance à l'est du Yucatán le 25/05, était remonté vers le nord en direction de l'extrême ouest de la Floride qu'il avait atteint le 28 mai en soirée au stade de tempête tropicale.



Image satellite du phénomène tropical GORDON Canal IR GOES 16 04_09_2018 à 08h30 UT © Météo-France

Si GORDON atteint le stade d'ouragan, il sera donc le premier de la saison à arriver sur les côtes américaines, où de fortes précipitations sont attendues (entre 150 et 250 mm en quelques heures), associées à de puissantes rafales de vent (supérieures à 100 km/h jusqu'à 150 km/h) et à une surcote significative, générant d'importantes inondations. L'œil de l'ouragan, pourrait aborder la côte américaine vers 00h UTC, le 5 septembre à proximité de Gulfport au Mississippi à environ 90 km/h à l'est de la Nouvelle-Orléans. GORDON poursuivra ensuite sa route sur l'état du Mississippi, le nord-est de la Louisiane puis le sud de l'Arkansas, en s'affaiblissant rapidement.

 

Evolution de la trajectoire du phénomène tropical GORDON  © Météo-France


Le dernier ouragan à avoir frappé les rivages de la Louisiane et du Mississippi était NATE en 2017. De son côté, l'Alabama avait été touché pour la dernière fois par IVAN en 2004.
 

Actualité par Météo-France